Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L´optimisme est de mise chez Kawasaki

L´optimisme est de mise chez Kawasaki

Les pilotes du team Kawasaki Racing, Randy de Puniet et Olivier Jacque, prendront le départ du Grand Prix de Turquie depuis les trois et quatrième lignes de la grille, ayant respectivement signé les huit et onzième meilleurs temps de la séance de qualifications disputée cet après-midi sur le circuit d'Istanbul Park.

Les pilotes du team Kawasaki Racing, Randy de Puniet et Olivier Jacque, prendront le départ du Grand Prix de Turquie depuis les trois et quatrième lignes de la grille, ayant respectivement signé les huit et onzième meilleurs temps de la séance de qualifications disputée cet après-midi sur le circuit d'Istanbul Park.

Même si les positions de grille ne sont pas aussi bonnes qu'espérées, le team Kawasaki aborde avec optimisme la troisième course de la saison 2007, après avoir fait des progrès significatifs au niveau du moteur et du châssis. Les pilotes se sentent désormais plus à l'aise sur leur machine après avoir régulièrement progressé au cours des différentes séances.

Victime d'une lourde chute hier et touché à la hanche et à la cheville, Randy de Puniet a surmonté la douleur pour rattraper le temps perdu. Le jeune français a pu s'atteler à la mise au point de sa machine pour la course lors de la troisième séance d'essais libres de ce matin, profitant de meilleures conditions de piste. Il a ainsi pu tester à nouveau le pneu de course tendre qui avait donné des résultats positifs hier.

Toutefois, une température plus élevée cet après-midi ont incité de Puniet et son staff à évaluer un pneu plus dur. A la mi-séance, de Puniet était, comme à Jerez, le premier pilote à passer en pneus de qualifications. Il signa alors la pole position, qu'il conserva ensuite jusque dans les dernières minutes de la séance. Si le pilote Kawsaki n'a pas pu améliorer avec ses deux autres trains de pneus en raison de dérapages trop prononcés, ses adversaires ont fait bon usage de leurs pneus tendres pour le reléguer en huitième position.

Son coéquipier Olivier Jacque a signé aujourd'hui son meilleur résultat en qualification de la saison en fin de séance, avec son dernier train de pneus de qualifications. Après avoir perdu du temps dans le premier intermédiaire, il fut en mesure de se rattraper sur les deux intermédiaires suivants et n'a finalement manqué la troisième ligne que pour un peu moins d'un dixième de seconde.

Satisfait des réglages de sa Ninja ZX-RR définis ce matin en vue de la course, Jacque sait qu'il devra faire un bon départ pour pouvoir viser une place parmi les dix premiers.

Avec des vues sur le top 10, le team Kawasaki Racing peut envisager avec optimisme la course de demain, les pilotes ayant non seulement gagné en constance mais aussi obtenu un meilleur feeling avec la Ninja ZX-RR. Il ne reste qu'un seul doute, le choix de pneus à opérer pour la course. Le debriefing mené ce soir et la météo de demain devraient permettre de définir la meilleure combinaison.

Randy de Puniet : 8è - 46 tours - Meilleur temps 1'53.706
"Ma cheville est douloureuse mais ma hanche me gêne encore plus, mais j'ai dû faire avec, j'ai fait tout ce que pouvais. Ce matin nous avons apporté plusieurs modifications à la moto et nous avons travaillé avec les mêmes pneus avant et arrière tout au long de la séance, il s'agissait des gommes tendres qui m'avaient convaincu hier. Cela s'est bien passé, mais cet après-midi, avec la chaleur, je glissais beaucoup. C'est ce qui nous a poussé à tester un pneu plus dur, mais je glissais encore un peu, aussi nous ne savons pas encore lequel utiliser demain. Je me suis bien débrouillé avec mon premier train de pneus de qualifications, mais ce fut plus compliqué avec les deux autres. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, nous devons vérifier cela, mais le moteur a baissé et le train avant bougeait beaucoup. En tout cas je suis confiant, j'ai de bonnes sensations et j'ai un bon rythme en configuration 'course'."

Olivier Jacque : 11è - 48 tours - Meilleur temps 1'53.847
"Je pensais faire mieux lors de la séance officielle mais les pneus de qualifications n'ont pas apporté le plus que j'attendais, par rapport au pneu de course, en termes de grip sur l'angle. A la fin de la séance il y a eu un moment de confusion car tout le monde attendait les Ducati pour pouvoir les suivre. Avec le vent, il n'était pas évident de trouver la bonne trajectoire et de maintenir l'équilibre de la moto. Nous avons travaillé sur les suspensions ce matin et aussi essayé deux types de pneus différents, mais le choix final dépendra de la météo. Je suis sûr qu'avec un bon départ, nous pourrons essayer de finir parmi les dix premiers."

Ichiro Yoda : Directeur sportif Kawasaki
"Jusqu'ici, ce week-end est assez positif. Nous avons apporté de nouvelles pièces châssis et le moteur marche bien. En regardant les relevés de vitesse de pointe, nous pouvons nous dire satisfaits. Les nouveaux éléments du châssis nous ont aussi permis d'améliorer les chronos. Nous sommes satisfaits des performances de nos deux pilotes. Nous travaillons dans la bonne direction et demain, notre objectif est de placer nos deux motos dans le top 10. Une septième place pour Randy et une huitième place pour Olivier sont possibles, c'est notre objectif."

Communiqué Kawasaki Racing Team

Tags:
MotoGP, 2007, GRAND PRIX OF TURKEY

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›