Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Vermeulen, à un rythme de podium

Vermeulen, à un rythme de podium

Sur le papier, la onzième place de Chris Vermeulen à Istanbul peut passer pour un résultat décevant pour le pilote australien.

Sur le papier, la onzième place de Chris Vermeulen à Istanbul peut passer pour un résultat décevant pour le pilote australien. Il réalisa toutefois en Turquie l'une des performances du jour : s'il rallia l'arrivée à 20 secondes du deuxième, Toni Elias, il faut souligner qu'il avait perdu 22 secondes dans la chute survenue au premier tour suite à l'accrochage entre Olivier Jacque et Colin Edwards - on peut ainsi imaginer que le pilote Rizla Suzuki aurait eu son mot à dire dans la bagarre pour le podium sans l'incident cet incident.

"Je me suis fait chahuter au premier tour et je me suis tout de suite retrouvé en pleine bagarre. Je venais tout juste de passer Alex Barros quand un autre pilote a percuté Edwards et Pedrosa juste devant moi ; je n'ai pas pu éviter la chute. Heureusement mon moteur tournait encore et j'ai tout de suite pu reprendre la course," explique Vermeulen.

"Mon guidon était tordu et le carénage endommagé, mais à part ça la moto était en bon état. J'ai fait un tour tranquille pour jauger l'état de la moto avant d'attaquer. Je tournais à un bon rythme et je suis vite revenu sur le peloton. J'ai piloté aussi proprement que possible et j'ai pu revenir à la onzième place. J'ai fait mon meilleur tour en fin de course, donc qui sait ce qui aurait pu se passer si je n'avais pas chuté !"

Lundi, l'australien confirmait son aisance sur le circuit d'Istanbul Park en signant le meilleur temps des essais libres.

Tags:
MotoGP, 2007, GRAND PRIX OF TURKEY, Chris Vermeulen

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›