Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jacque visite Shanghai avec Elias et Capirossi

Jacque visite Shanghai avec Elias et Capirossi

Avant le Grand Prix de Chine, Olivier Jacque a eu l'occasion de visiter Shanghai en compagnie de Toni Elias et Loris Capirossi, et de découvrir l'un des monuments les plus impressionnants de la ville,

Avant le Grand Prix de Chine, Olivier Jacque a eu l'occasion de visiter Shanghai en compagnie de Toni Elias et Loris Capirossi, et de découvrir l'un des monuments les plus impressionnants de la ville, la tour Jin Mao, qui culmine à 420 mètres pour un total de 88 étages, le 8 symbolisant la prospérité dans la culture chinoise.

De retour sur le circuit où il avait décroché en 2005 son premier podium en MotoGP, Jacque veut faire amende honorable après un Grand Prix de Turquie catastrophique, le lorrain ayant alors provoqué un carambolage avant la fin du premier tour, incident qui élimina Colin Edwards et Dani Pedrosa.

"On peut dire que la saison n'a pas démarré comme je l'aurais souhaité," reconnaît le pilote Kawasaki. "La première course ne s'était pas trop mal passé, mais la deuxième, à Jerez, fut un véritable cauchemar. A Istanbul, j'étais très optimiste car la moto avait bien progressé lors des essais et des qualifications."

Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai tout gâché en chutant au premier tour. Cela ne m'était jamais arrivé durant ma carrière. Le lundi après la course, j'étais vraiment abattu, aussi physiquement que mentalement, mais je me sens mieux et maintenant je dois simplement penser à la course de Shanghai."

"Je sais que l'on peut viser le top 10 ce week-end. J'aime ce circuit et je garde de bons souvenirs de ma course de 2005, quand j'avais terminé deuxième sous la pluie alors que je remplaçais Alex Hofmann. Il sera difficile de faire un tel résultat ce week-end, mais cela ne m'empêchera pas d'essayer !"

Tags:
MotoGP, 2007, SINOPEC GREAT WALL LUBRICANTS GRAND PRIX OF CHINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›