Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet confiant après les qualifications

De Puniet confiant après les qualifications

Randy de Puniet prendra le départ du Gand Prix de Chine depuis la troisième ligne après avoir signé le septième temps des qualifications au guidon de sa Kawasaki Ninja ZX-RR.

Randy de Puniet prendra le départ du Gand Prix de Chine depuis la troisième ligne après avoir signé le septième temps des qualifications au guidon de sa Kawasaki Ninja ZX-RR. Il a ainsi gagné deux places par rapport à sa position de qualifications à Shanghai l'an dernier, avec un meilleur tour bouclé en 1'59.985 et une impressionnante vitesse de pointe maxi de 320,66 km/h.

Le jeune français est resté en pole provisoire pendant la majeure partie de la séance, ayant effectué son meilleur tour au bout d'une vingtaine de minutes, mais après avoir utilisé son premier pneu de qualifications très tôt, les autres pilotes ont réussi à battre son chrono et à le reléguer en troisième ligne. Le team espérait un meilleur résultat mais Randy n'a pas pu améliorer son temps avec ses deux autres trains de pneus avant la fin de la séance. Les modifications apportées aux suspensions n'ont pas été concluantes et le team remettra la moto de Randy dans sa configuration standard pour demain.

Depuis le début de la saison au Qatar, Kawasaki a réussi à améliorer le rendement de la Ninja ZX-RR d'une dizaine de chevaux, en se concentrant sur la mise au point du système d'injection et sur la gestion électronique du moteur. Ces progrès ont notamment permis à Randy de rester dans le sillage de Valentino Rossi pendant un long run effectué durant la séance de qualifications. Il a ainsi pu étudier les possibilités de dépassements et les trajectoires du septuple champion du monde.

Le team peut donc espérer voir Randy faire une bonne course. Durant les qualifications, plusieurs pilotes placés devant Randy sur la grille de départ n'ont pas été aussi rapides que lui en configuration course. Un bon départ sera donc crucial et s'il parvient à gagner des places au début de l'épreuve, il devrait être en mesure de décrocher un bon résultat.

Randy de Puniet : 7è - 40 tours - Meilleur temps 1'59.985
"Ce fut une journée très positive. Hier, nous avions décidé de nous concentrer sur la mise au point de la moto pour faire une bonne séance de qualifications et tout s'est passé comme prévu. Ce matin nous avons travaillé sur les suspensions avant et arrière afin que la moto soit plus agile dans les virages et qu'elle soit plus stable. Avec de petites modifications, nous avons amélioré de façon significative le comportement de la moto. Au début de la séance de qualifications, j'ai pu suivre le rythme de Rossi pendant quelques tours sans la moindre difficulté. Au passage, j'ai appris des choses en étudiant son style de pilotage et ses trajectoires, cela devrait me servir demain. Ensuite je suis passé en pneus de qualifications et j'ai amélioré mon meilleur temps dès mon premier run, mais avec les deux autres trains de pneus, j'ai rencontré des problèmes de freins. Sans cela, je suis sûr que j'aurais pu me qualifier en deuxième ligne. Je suis très motivé pour la course de demain, je me sens bien et la moto est très efficace. Je pense que je peux viser mon meilleur résultat en MotoGP à ce jour, il faut juste que je fasse un bon départ."

Ichiro Yoda : Directeur Sportif Kawasaki
"C'est dommage que Randy ait manqué la deuxième ligne... voire la première ! En tout cas nous sommes satisfaits de notre journée. On avait déjà bien démarré hier, si l'on met de côté l'accident d'Olivier ; Randy a été rapide avec les pneus de course. Il a progressé à chaque séance et nous avons progressivement amélioré la moto - tout s'est bien passé. Nous sommes satisfaits des améliorations apportées à la moto pour ce Grand Prix, qui prouvent que nous avançons dans la bonne direction. Le moteur est très performant et nous avons une bonne vitesse de pointe, tandis que la nouvelle suspension arrière a rendu la moto plus agile et plus table. Nous devons continuer de progresser lors des prochaines courses. Pour demain, nous visons la huitième place avec Randy, mais il pense pouvoir faire sixième. Nous espérons que la course lui donnera raison : avec un bon départ et en exploitant bien l'aspiration, je pense que c'est possible."

Communiqué Kawasaki Racing

Tags:
MotoGP, 2007, SINOPEC GREAT WALL LUBRICANTS GRAND PRIX OF CHINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›