Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner s´impose devant Rossi à Shanghai

Stoner s´impose devant Rossi à Shanghai

Le circuit de Shanghai, qui accueillait ce week-end le Grand Prix de Chine, a été le théâtre d'un nouvel affrontement entre Casey Stoner et Valentino Rossi, les deux hommes forts de ce début de saison 2007.

Le circuit de Shanghai, qui accueillait ce week-end le Grand Prix de Chine, a été le théâtre d'un nouvel affrontement entre Casey Stoner et Valentino Rossi, les deux hommes forts de ce début de saison 2007. Comme au Qatar, Stoner a pris le dessus sur l'ancien Champion du Monde MotoGP à l'issue d'un intense duel, l'australien exploitant à merveille la puissance de la Ducati Desmosedici GP07, nettement plus efficace que la Yamaha dans les longues lignes droites du circuit de Shanghai.

Malgré le déficit de puissance de la YZR-M1, Rossi a longtemps maintenu la pression sur Stoner, les deux pilotes s'échangeant le leadership à plusieurs reprises. Toutefois Rossi fut éliminé de la bagarre pour la victoire quand il manqua un freinage au seizième tour, laissant alors son rival s'échapper en tête. Le pilote Fiat Yamaha fut alors dépassé par un John Hopkins fringant au guidon de la GSV-R800 du team Rizla Suzuki. En lice pour son premier podium en MotoGP, l'américain concéda toutefois la deuxième place à Rossi dans les derniers tours, tandis que Stoner s'envolait vers sa troisième victoire en quatre courses. Ce succès lui permet d'accroître son avance en tête du classement général à 15 points.

A près de quinze secondes du vainqueur, Dani Pedrosa, qui avait remporté l'an dernier à Shanghai sa première victoire dans la catégorie reine, s'est classé en quatrième position devant Marco Melandri.

Loris Capirossi, coéquipier de Stoner chez Ducati Marlboro, a rallié l'arrivée en sixième position après une belle remontée : qualifié en cinquième ligne, l'italien est revenu vers les avant-postes tout au long de la course, emmenant dans son sillage Chris Vermeulen. En fin de course, ils furent tous deux en mesure de passer Randy de Puniet, longtemps sixième après avoir été décroché par le groupe de tête vers la mi-course. Malgré une baisse de régime en fin de course, le français a pu rééditer sa huitième place d'Istanbul.

Sylvain Guintoli a doublé son capital points en décrochant les trois points de la treizième place, entre Nicky Hayden et Alex Barros. Ces deux derniers avaient été relégués à l'arrière du peloton dès le premier tour, suite à un accrochage entre Hayden et Toni Elias. Le jeune espagnol, qui avait terminé deuxième lors du Grand Prix de Turquie, a vu sa course se terminer dans le premier virage quand il accrocha la roue arrière de Hayden.

Tags:
MotoGP, 2007, SINOPEC GREAT WALL LUBRICANTS GRAND PRIX OF CHINA, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›