Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet et Nieto parés pour la bataille du Mans

De Puniet et Nieto parés pour la bataille du Mans

Les pilotes Kawasaki, Randy de Puniet et Fonsi Nieto - remplaçant d'Olivier Jacque, prendront le départ du Grand Prix de France depuis les trois et septième lignes de la grille.

Les pilotes Kawasaki, Randy de Puniet et Fonsi Nieto - remplaçant d'Olivier Jacque, prendront le départ du Grand Prix de France depuis les trois et septième lignes de la grille.

Sous un ciel dégagé et sur une piste complètement sèche, Randy a utilisé un premier pneu de qualifications relativement tôt pour établir un premier chrono de référence et se maintenir en pole provisoire durant une bonne partie de la séance. Il a conclu les qualifications en huitième position, avec un meilleur tour bouclé en 1'34.318, soit 0.702s moins vite que le poleman, Colin Edwards.

La séance de qualifications s'est révélée aussi disputée qu'animée, de nombreux pilotes s'étant relayés en tête du classement, ce qui laisse à croire que la course de demain sera pleine de surprises. De Puniet tentera de décrocher un bon résultat devant son public ; les dernières améliorations apportées aux réglages de sa Ninja ZX-RR et les excellentes performances de ses pneus Bridgestone sont autant de bons signes pour la course de demain.

Fonsi Nieto, qui remplace Olivier Jacque - blessé, a décroché la dix-neuvième place. Si l'on doit imputer ce résultat au manque d'expérience de l'espagnol en MotoGP, force est de constater une progression régulière depuis le début du week-end, qui reflète autant ses efforts que le travail réalisé par le team afin de le mettre à l'aise.

Les douze premiers qualifiés étant regroupés en moins d'une seconde, la course de 28 tours qui aura lieu demain sur le circuit Bugatti s'annonce passionnante.

Randy de Puniet : 8è - 1'34.318
"Nous avons pu améliorer la moto aujourd'hui et les ajustements effectuées sur les suspensions avant et arrière ont été efficaces. La moto est plus stable, ce qui m'a permis d'améliorer mes chronos ce matin. Nous avons aussi essayé d'autres pneus, mais cela nous a surtout permis de confirmer la configuration définie hier, qui était déjà satisfaisante et qui me semble la plus appropriée pour la course, si les conditions restent les mêmes. Je suis passé en gommes de qualifications assez tôt vu que j'avais quatre trains de pneus à utiliser pour cette séance. Les deux premiers étaient assez bons, mais le troisième fut plus efficace. J'étais confiant pour mon dernier tour avec le quatrième train de pneus, mais j'ai eu un souci : j'ai été trop lent dans le tour de chauffe – du coup le pneu n'était pas à la bonne température pour ma dernière tentative et j'ai perdu huit dixièmes dans les deux derniers secteurs. Ensuite quand j'ai trouvé le bon rythme il était trop tard pour améliorer mon chrono de manière significative et décrocher une meilleure place. Demain la course sera très serrée et plus que jamais, il faudra faire un bon départ pour rester au contact du groupe de tête. Je suis sûr que je peux le faire, je suis très à l'aise avec ma moto et mes supporters seront là pour me soutenir."

Fonsi Nieto : 19è - 1'36.312
"Tout va mieux aujourd'hui ! Hier, j'étais un peu nerveux et durant les deux premières séances, il a fallu que je m'adapte à la Ninja ZX-RR et aux pneus. Aujourd'hui j'étais beaucoup plus à l'aise et j'ai rapidement amélioré mes chronos. Dès que j'ai pris la piste ce matin, j'ai gagné deux secondes et je n'ai fait qu'améliorer au fil des tours, tout en gagnant en confiance. J'ai encore des difficultés au freinage et je n'exploite pas encore à fond les pneus, mais je n'ai passé que trois heures sur cette moto. J'aurais aimé pouvoir tourner un peu plus afin de trouver les réglages parfaits, mais je suis assez satisfait par le travail que nous avons fait. Ma première expérience avec les pneus de qualifications fut un peu frustrante. Ces pneus offrent une adhérence incroyable, mais je n'ai pas su en tirer profit. Avec les deux premiers pneus de qualifications, l'avant bougeait et vibrait beaucoup. J'ai un peu amélioré mon temps de qualifications lors de mon deuxième tour avec le troisième train de pneus, mais ils étaient déjà usés. En tout cas, je suis enthousiaste pour la course. Mon objectif est de rallier l'arrivé ; j'aimerais rester au contact du peloton, ce serait fantastique, mais en tout cas, je sais que je vais me faire plaisir."

Ichiro Yoda : Directeur Sportif Kawasaki
"Globalement, nous sommes contents des performances de nos motos et de nos pilotes. Randy a pu régler les problèmes qu'il avait rencontrés hier, ce qui lui a permis de tourner plus vite. Nous nous attendons à ce qu'il finisse parmi les huit premiers, comme lors des deux dernières courses ; toutefois un meilleur résultat semble envisageable. La moto et les pneus sont efficaces et il est confiant, aussi nous pouvons être optimistes. Nous sommes satisfaits des pneus de course ; cependant nous avons encore eu des soucis avec les pneus de qualifications - depuis le début de la saison, nos pilotes ne semblent pas en mesure de les exploiter à fond. Fonsi court ici en tant que remplaçant d'Olivier et il s'agit de sa première expérience en MotoGP. Vu qu'il n'a eu que deux journées d'essais, nous sommes satisfaits de son travail. Il nous a permis de recueillir des informations et ses impressions nous seront utiles pour développer la moto. J'espère que demain, lors de la course, il trouvera un bon rythme afin de pouvoir suivre les autres pilotes, toutefois son objectif est simplement de finir la course."

Communiqué Kawasaki Racing

Tags:
MotoGP, 2007, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›