Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Poncharal : 'Sylvain a été exceptionnel'

Poncharal : 'Sylvain a été exceptionnel'

Hervé Poncharal, le manager du team Dunlop Yamaha Tech3, revient sur un étonnant Grand Prix de France qui aura vu Sylvain Guintoli se hisser aux avant-postes en début de course.

Hervé Poncharal, le manager du team Dunlop Yamaha Tech3, revient sur un étonnant Grand Prix de France qui aura vu Sylvain Guintoli se hisser aux avant-postes en début de course. Si la folle chevauchée du rookie français fut contrariée par une chute, le patron du team français ne pouvait que saluer l'audace de son jeune pilote et se féliciter du résultat final, Makoto Tamada et Guintoli ayant décroché leurs meilleurs résultats de la saison en terminant neuvième et dixième.

"Ce fut un Grand Prix de France très étrange. Nous avions fait de bonnes qualifications et le warm-up s'était aussi très bien passé, mais le départ fut tout bonnement incroyable," déclare Poncharal. "Ce qu'a fait Sylvain est exceptionnel : sur la grille, il m'avait dit que ce serait pas mal de mener la course, ne serait-ce que pour un tour... et il l'a fait ! Pourtant son départ n'avait pas été parfait, il pointait à la treizième place au premier intermédiaire, mais il est bien remonté."

Avec des conditions de piste piégeuses, Guintoli a su saisir une opportunité de se hisser au niveau des cadors du MotoGP et de disputer le leadership à son compatriote Randy de Puniet avant de chuter.

"Quand j'ai vu que la pluie s'intensifiait, je savais que ce serait dur - nous savions qu'il y avait un risque de chute, mais il était prêt à tenter sa chance. Le voir en tête de la course a fait plaisir à beaucoup de monde ; même après sa chute, il ne s'est pas laissé abattre, il a repris sa moto et il est reparti."

Si Guintoli a fait preuve de détermination pour aller chercher la dixième place après cet incident, son coéquipier Tamada n'a pas démérité non plus : le japonais a rallié l'arrivée en neuvième position, signant ainsi son meilleur résultat sur Yamaha.

"Je dois aussi saluer la performance de Makoto, lui aussi s'est bien battu pour aller chercher la neuvième place. Avoir nos deux pilotes parmi les dix premiers, c'est un super résultat," estime le français.

"Le team a fait un grand pas en avant ce week-end, et je pense que nous pouvons désormais nous battre pour le top 10 à la régulière. Nous avons maintenant deux jours d'essais au Mans et je pense que nous pouvons encore progresser en vue de la prochaine course en Italie."

Tags:
MotoGP, 2007, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›