Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bridgestone au Mans : Bilan très positif

Bridgestone au Mans : Bilan très positif

Hiroshi Yamada, responsable du programme MotoGP de Bridgestone, revient sur un Grand Prix de France historique pour le manufacturier japonais, qui a non seulement remporté sa quatrième victoire en cinq courses, mais aussi son premier succès sous la pluie avec Chris Vermeulen et Suzuki.

Hiroshi Yamada, responsable du programme MotoGP de Bridgestone, revient sur un Grand Prix de France historique pour le manufacturier japonais, qui a non seulement remporté sa quatrième victoire en cinq courses, mais aussi son premier succès sous la pluie avec Chris Vermeulen et Suzuki.

Quatrième victoire pour Bridgestone en cinq courses... Comment avez-vous vécu ce Grand Prix ?
Ce fut une course excitante, mais aussi très tendue, vu qu'il s'est mis à pleuvoir assez fort tout juste dix minutes après le départ. Nous sommes fiers de constater que nos pneus ont joué un rôle important dans cette course. Le déroulement de ce Grand Prix fut pour le moins inhabituel, mais je suis ravi que nous ayons pu démontrer le potentiel de notre dernière génération de pneus pluie. Mais il ne faut pas oublier que Chris et Marco ont fait une course incroyable et ils méritent complètement leurs résultats : à la mi-course, ils allaient pratiquement deux secondes au tour plus vite que les autres pilotes, ce fut probablement la clé. Casey a aussi fait une course très solide pour prendre la troisième place et accroître son avance en tête du championnat.

C'était la première victoire de Bridgestone sous la pluie. Avez-vous été surpris par l'efficacité des pneus pluie ?
Nous avons beaucoup travaillé sur nos pneus pluie depuis l'an dernier et il est très satisfaisant de voir nos efforts récompensés de la sorte. Nous n'avions jamais gagné sous la pluie, c'est donc une victoire spéciale pour Bridgestone. Outre Chris, Marco et Casey, nous avons vu Alex Hofmann faire une excellente course et terminer cinquième, tandis que John Hopkins et Loris Capirossi ont aussi terminé parmi les huit premiers. Le bilan est très positif.

Bridgestone travaille avec Suzuki depuis 2004, vous devez être fier d'avoir participé à leur retour au premier plan...
Oui, c'est notre quatrième saison avec Suzuki et nous sommes contents de les voir dans le coup à chaque Grand Prix. John et Chris avaient tous les deux décroché des poles l'an dernier, mais l'on voit cette année que le package Suzuki-Bridgestone a franchi un nouveau cap. Le podium de John, en Chine, on l'attendait depuis longtemps ; cette fois c'est Chris qui nous a impressionné en gagnant au Mans.

Tags:
MotoGP, 2007, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›