Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Edwards revient sur un GP de France cauchemardesque

Edwards revient sur un GP de France cauchemardesque

Qualifié en pole position pour le Grand Prix de France Alice, Colin Edwards a vite déchanté quand il a vu les conditions météos se dégrader au départ de la course.

Qualifié en pole position pour le Grand Prix de France Alice, Colin Edwards a vite déchanté quand il a vu les conditions météos se dégrader au départ de la course. Parti de la première place de la grille, le texan était avant-dernier à l'issue du premier tour ; à l'arrivée, il expliquait cette 'dégringolade' et plus généralement ses difficultés en course par un problème de comportement de sa Yamaha YZR-M1.

"Les problèmes que nous avons rencontrés ne sont pas nouveaux, la même chose s'était passée l'an dernier quand j'avais chuté en Australie, mais aussi cette année lors des essais de Jerez," indique Edwards. "C'est difficile à expliquer mais je crois qu'il s'agit d'un problème de frein moteur, cela semble se manifester quand il y a moins d'adhérence, surtout sur le mouillé."

"En gros, j'essaie d'inscrire la moto dans la courbe, mais l'arrière se dérobe et m'échappe – un peu comme dans une course sur glace - ça rend vraiment les choses vraiment impossibles ! C'était encore pire au début de la course, car le fait d'être en pneus slicks sur une piste humide n'a fait qu'accentuer ce problème."

Après avoir perdu beaucoup de terrain sur les premiers tours, Edwards fut l'un des premiers pilotes à rentrer aux stands pour prendre le guidon de sa machine de réserve, chaussée de pneus ‘pluie'. Ce ne fut toutefois pas la fin de ses soucis...

"Il s'agissait de prendre un pari et d'essayer de se rattraper sous la pluie... Toutefois les premiers tours en pneus ‘pluie' sur une piste qui n'était pas totalement détrempée n'ont pas été drôles ! J'ai dû rentrer aux stands à nouveau, je pense que le premier train de pneus ‘pluie' était trop dur ; j'en ai donc passé de plus tendres qui se sont révélés plus efficaces. Je suis désolé pour le team, je suis très déçu car je ne voulais pas gâcher ma première pole de cette façon, je comptais faire beaucoup mieux."

Tags:
MotoGP, 2007, ALICE GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›