Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP arrive au Mugello pour le Grand Prix d'Italie Alice

Le MotoGP arrive au Mugello pour le Grand Prix d'Italie Alice

Le MotoGP entre cette semaine dans une période cruciale : le Mugello accueille ce week-end le premier des quatre Grands Prix disputés en juin. Sixième manche de la saison 2007, le Grand Prix d'Italie Alice s'annonce comme un nouvel affrontement au sommet entre les stars de la catégorie reine.

Le MotoGP entre cette semaine dans une période cruciale : le Mugello accueille ce week-end le premier des quatre Grands Prix disputés en juin. Sixième manche de la saison 2007, le Grand Prix d'Italie Alice s'annonce comme un nouvel affrontement au sommet entre les stars de la catégorie reine.

La nature du tracé du Mugello favorise les courses spectaculaires, avec des enchaînements de virages rapides et une longue ligne droite où les pilotes peuvent se dépasser à l'aspiration ou au freinage du premier virage. Au-delà de la technicité du circuit, ce Grand Prix revêt aussi une importance particulière pour les pilotes italiens qui évoluent à domicile, mais aussi pour Ducati, d'autant plus que le constructeur transalpin arrive sur ses terres avec un de ses pilotes, Casey Stoner, solidement installé en tête du classement général.

Troisième au Mans, Stoner compte maintenant 21 points d'avance sur Valentino Rossi. L'australien espère conserver l'avantage mais il sait que le pilote Fiat Yamaha sera plus dangereux que jamais devant un public entièrement acquis à sa cause ; toutefois, le potentiel de la Ducati permet au leader du championnat d'aborder cette course sereinement.

« Lors des semaines à venir, il va y avoir des courses difficiles et celle-ci ne devrait pas faire exception à la règle, mais c'est un circuit que j'apprécie, » déclarait Stoner à la veille des premiers essais libres. « On sait qu'il est toujours compliqué de battre les italiens sur ce circuit, mais je pense que la Ducati sera efficace. »

Vainqueur des cinq dernières éditions du Grand Prix d'Italie, Rossi espère que les progrès enregistrés par Yamaha lors des essais disputés au Mans après le dernier Grand Prix lui permettront de renouer avec la victoire.

« Le Mugello est un circuit spécial, surtout pour les pilotes italiens, » indiquait Rossi. « C'est l'un des tracés les plus techniques et nous avons souvent vu de belles bagarres ici (...) Jusqu'ici Casey a fait une bonne saison et il devrait être dans le coup ce week-end, il faudra aussi se méfier de Loris (Capirossi). De notre côté, il nous faudrait gagner un peu en vitesse de pointe et progresser avec les Michelin, car on sait que Bridgestone à l'avantage en ce moment. »

Du côté des français, ce Grand Prix sera marqué par le retour d'Olivier Jacque chez Kawasaki Racing. L'ex-Champion du Monde 250cc avait dû déclarer forfait au Mans après s'être blessé au bras lors du Grand Prix de Chine.

« J'ai vraiment hâte d'arriver au Mugello. Renoncer à ma course à domicile, au Mans, fut vraiment très dur, mais physiquement, je ne pouvais tout simplement pas courir, » explique Jacque. « J'ai vu la course à la télévision et j'étais fier de voir le team Kawasaki Racing briller lors des essais, des qualifications et en début de course. D'un autre côté, j'étais encore plus déçu, car j'adore courir dans ces conditions ! J'étais aussi déçu pour Randy car il avait l'opportunité de décrocher un bon résultat. »

« En tout cas je suis prêt à reprendre la piste. Je me suis fait retirer les points de suture la semaine dernière et depuis j'ai beaucoup travaillé, j'ai fait de la physiothérapie. J'ai retrouvé l'usage de mon bras et même s'il est encore un peu raide, je peux l'étendre presque complètement. Je suis en état de piloter une machine de MotoGP à un bon niveau. »

« On connaît le potentiel de la Ninja ZX-RR et les pneus Bridgestone ont été très efficaces depuis le début de la saison. Maintenant, c'est à notre tour de faire nos preuves et le Mugello est l'un de mes circuits préférés. Le cadre est magnifique, l'ambiance est unique et le tracé est génial. Il est très rapide, avec de longs virages, des montées et des descentes, et des virages en devers... Je ne peux pas prédire comment se passera ce week-end, mais je vais tout faire pour retrouver ma confiance et ma vitesse lors des essais afin de faire une bonne performance en course. »

Tags:
MotoGP, 2007, GRAN PREMIO D'ITALIA ALICE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›