Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi triomphe au Mugello

Rossi triomphe au Mugello

Pour la sixième année consécutive, Valentino Rossi s'est imposé devant son public au Mugello, renouant ainsi avec la première marche du podium pour la première fois depuis la fin mars et sa victoire à Jerez.

Pour la sixième année consécutive, Valentino Rossi s'est imposé devant son public au Mugello, renouant ainsi avec la première marche du podium pour la première fois depuis la fin mars et sa victoire à Jerez.

Qualifié en première ligne derrière Casey Stoner et Chris Vermeulen, l'italien a effectué une solide remontée après un mauvais départ pour s'emparer de la première place dès le huitième tour. Le pilote Fiat Yamaha a alors éclipsé Dani Pedrosa, qui avait réussi à battre Loris Capirossi et Casey Stoner.

Après avoir occupé les avant-postes en début de course, les deux pilotes officiels Ducati ont progressivement perdu du terrain, ne pouvant suivre le rythme de Rossi et de Pedrosa. Ce dernier s'est aussi vu distancer par l'italien au fil des tours et le septuple Champion du Monde a finalement franchi la ligne d'arrivée avec un peu plus de trois secondes d'avance sur le jeune espagnol du team Repsol Honda.

La troisième place est revenue à un étonnant Alex Barros, qui fut en mesure de revenir sur Stoner en fin de course pour déloger l'australien du podium. Le brésilien décrochait là son premier podium depuis le Grand Prix de Grande Bretagne 2005 et permettait ainsi au team Pramac d'Antin de retrouver les places d'honneurs pour la première fois depuis le podium décroché par Ruben Xaus au Qatar en 2004.

En terminant au pied du podium avec la quatrième place, Stoner a vu revenir Rossi à neuf points seulement. Son coéquipier Capirossi a aussi baissé de régime en deuxième partie de course : il s'était porté en tête en début de course avant de se faire reprendre par ses poursuivants et n'a finalement terminé que septième.

Dans le camp français, le retour à une piste sèche n'a pas facilité les affaires d'Olivier Jacque et Randy de Puniet. Le premier, qualifié sur la quatrième place de la grille, a glissé en douzième position dès le premier tour et termina finalement seizième, après avoir été gêné par sa blessure à l'avant-bras droit. De Puniet a lui abandonné suite à une chute au deuxième tour.

Sylvain Guintoli a engrangé deux points supplémentaires en terminant quatorzième, devant son coéquipier Makoto Tamada. Le rookie du team Dunlop Yamaha Tech3 pointe actuellement à la seizième manche du Championnat du Monde avec un total de 14 points.

Tags:
MotoGP, 2007, GRAN PREMIO D'ITALIA ALICE, RAC, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›