Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi d'attaque pour le Grand Prix de Catalogne

Rossi d'attaque pour le Grand Prix de Catalogne

Quelques jours après s'être imposé devant son public au Mugello, c'est un Valentino Rossi radieux qui est arrivé aujourd'hui sur le circuit de Montmeló, qui accueille ce week-end le Grand Prix de Catalogne.

Quelques jours après s'être imposé devant son public au Mugello, c'est un Valentino Rossi radieux qui est arrivé aujourd'hui sur le circuit de Montmeló, qui accueille ce week-end le Grand Prix de Catalogne. Après une opération de promotion du parc d'attraction de Port Aventura, situé sur la Costa Dorada, le pilote Fiat Yamaha se réjouissait d'aborder une nouvelle épreuve disputée sur un circuit qu'il affectionne et sur lequel il a souvent brillé par le passé.

"Difficile de dire si je préfère ce circuit ou celui du Mugello," déclarait Rossi. "Ce qui est sûr, c'est que c'est un peu bizarre pour moi de disputer deux Grands Prix d'affilée, avec seulement une semaine d'écart, sur mes circuits préférés... Je me demande s'il vaut mieux qu'ils s'enchaînent ainsi ou qu'ils soient plus écartés !"

Rossi a aussi évoqué la course disputée l'an dernier sur le tracé catalan et qui avait été marquée par une série d'accrochages au départ.

"L'an dernier il y avait eu un gros accident au départ, mais les mesures prises après cet incident se sont révélées très positives. Nous avons désormais l'opportunité de nous entraîner à faire des départs sur la grille afin de savoir sur quel rapport on sera dans le premier virage."

Du côté de chez Ducati, Casey Stoner soulignait que sa quatrième place en Italie, qui combinée à la victoire de Rossi a fait fondre son avance en tête du championnat de 21 à 9 points, n'était pas un si mauvais résultat et qu'il espérait revenir sur le podium dès ce week-end.

"Avant le Mugello, nous savions que nous n'allions pas être aussi à l'aise que lors des courses précédentes. Toutefois, depuis le début de l'année, mon plus mauvais résultat n'est que la cinquième place de Jerez," rappelait l'australien. "Pour ce week-end, nous pouvons essayer différents réglages et nous allons voir si cela nous permettra de remonter sur le podium."

Tandis que la tension montait dans le paddock de Montmeló, Sylvain Guintoli avait l'occasion de se rafraîchir les idées en effectuant une sortie en jet-ski avec Carlos Checa au large du Port Olympique de Barcelone. Tandis que le jeune pilote du team Dunlop Yamaha Tech3 abordait le rendez-vous de Montmeló avec son entrain habituel et l'envie de se mettre en valeur, les deux autres pilotes français de la catégorie reine, Olivier Jacque et Randy de Puniet, se disaient bien décidés à aller chercher un bon résultat ce week-end, le mot d'ordre chez Kawasaki ce week-end étant de finir la course et d'engranger des points.

Michael Bartholemy, le responsable compétition de Kawasaki Racing, indiquait : "Pour ce week-end, nos deux pilotes ont un objectif bien clair : il faut rester sur la moto, éviter de chuter et finir la course. A eux deux, Randy et Olivier ne totalisent que six courses terminées sur douze possibles. En tant que team officiel, nous ne nous attendions pas à nous trouver dans une telle position à ce stade de la saison. Désormais nos pilotes doivent s'assurer d'être à l'arrivée, tout en prenant le temps de guérir complètement. Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'ils pourront tenter de décrocher les résultats que l'on peut viser avec le potentiel de la Ninja ZX-RR."

Tags:
MotoGP, 2007, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›