Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin progresse avec un nouveau slick arrière

Michelin progresse avec un nouveau slick arrière

Afin de rattraper Bridgestone, qui a remporté cinq des sept courses disputées depuis le début de la saison, Michelin a mis au point un nouveau pneu slick arrière, développé depuis le Grand Prix de Turquie et adopté par Valentino Rossi depuis la course du Mugello.

Afin de rattraper Bridgestone, qui a remporté cinq des sept courses disputées depuis le début de la saison, Michelin a mis au point un nouveau pneu slick arrière, développé depuis le Grand Prix de Turquie et adopté par Valentino Rossi depuis la course du Mugello.

Le week-end dernier, ce nouveau type de pneu a notamment permis à Dani Pedrosa de suivre Casey Stoner et Rossi durant le Grand Prix de Catalogne. La semaine prochaine, Michelin proposera à ses pilotes un type de pneu semblable, mais plus adapté aux contraintes du circuit de Donington Park.

"Après le GP de Turquie, en avril, nous avons commencé à travailler sur une nouvelle famille de constructions plus rigides, et les progrès sont apparus par étape. Nous avons fait de bonnes améliorations au Mans, lors des tests consécutifs au Grand Prix de France," explique Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin.

"Valentino a gagné en Italie avec un type de construction qu'il avait testé au Mans, et avec lequel il a bien failli gagner de nouveau à Catalunya. Avec cette nouvelle famille de pneus, nous devons bien sûr adapter la rigidité en fonction des contraintes rencontrées sur chaque circuit. La construction que nous utilisons à Donington pourrait être proche de celle employée lors des deux dernières courses, mais elle ne sera pas identique car le circuit britannique n'est pas aussi agressif que ne le sont le Mugello et Catalunya."

"Cette famille de constructions plus rigides n'a pas la préférence de tous nos pilotes. Dani a testé les pneus plus durs au Mans et, bien qu'il n'ait pas immédiatement souhaité aller dans cette direction, il a bien choisi une construction plus dure à Catalunya, choix identique à celui de Rossi."

"Par le passé Dani préférait un pneu de construction légèrement plus souple, qui lui procurait un bon feeling en début de course, mais il semblerait que le pneu plus rigide lui offre la possibilité d'être plus performant sur l'ensemble de la durée de la course."

Tags:
MotoGP, 2007

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›