Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Olivier Jacque met un terme à sa carrière en MotoGP

Olivier Jacque met un terme à sa carrière en MotoGP

Suite aux nombreuses blessures qui ont perturbé son début de saison au guidon de la Kawasaki Ninja ZXR-R officielle, Olivier Jacque a décidé d'arrêter la compétition moto, tout en restant pilote de développement et conseiller technique pour le Kawasaki Racing Team.

Alors que le paddock MotoGP reprenait forme jeudi à Donington Park à la veille du Grand Prix Nickel & Dime de Grande Bretagne, le français Olivier Jacque a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière en MotoGP. Victime de blessures à répétition depuis le début de la saison, qui marquait son retour à plein dans la catégorie reine après trois saisons en pointillés, l'ex-Champion du Monde a décidé de raccrocher son casque. Il sera remplacé dès ce week-end chez Kawasaki Racing par l'australien Anthony West, mais il restera impliqué dans le programme du constructeur d'Akashi en qualité de pilote de développement et de conseiller technique.

"Dès les premiers Grands Prix cette année, j'ai été victime de plusieurs chutes qui se sont souvent soldées par de graves blessures au dos, aux cervicales et à l'avant-bras droit," rappelle Jacque. "Aujourd'hui, je me sens fatigué et diminué physiquement. J'ai beaucoup de mal à récupérer de mes blessures et je ne me sens plus assez performant pour rouler à haut niveau. J'ai beaucoup donné de moi-même dans ce sport, mais mon corps tire la sonnette d'alarme et il est peut-être temps de tourner la page."

"Évidemment, c'est une décision qui a été difficile à prendre, mais Kawasaki s'est montré compréhensif et nous sommes parvenus à des accords pour le futur qui vont me permettre de rester dans ce milieu que j'aime et exercer ma passion de l'autre côté de la barrière."

"Je ne souhaite pas compromettre davantage les chances du Kawasaki Racing Team car cette équipe dispose d'un réel potentiel, tout autant que la machine. Il a été très frustrant pour moi de savoir mon équipe immobilisée pendant que j'étais à hôpital. Je leur souhaite beaucoup de réussite avec un nouveau jeune pilote car ils le méritent vraiment. Par la même occasion, je les remercie du soutien qu'ils m'ont toujours apporté. J'ai naturellement une pensée particulière pour Monsieur Ichiro Yoda, le directeur du programme MotoGP du Kawasaki Racing Team, avec qui j'ai obtenu mon titre de champion du monde 250 en 2000, ainsi que cette belle deuxième place en MotoGP sous la pluie chinoise en 2005."

"C'est une étape importante dans ma vie, un nouveau départ, mais je resterai dans le milieu de la course moto puisque Kawasaki continue à me faire confiance en me donnant le rôle de pilote de développement et conseiller technique. Je suis vraiment satisfait de ce compromis qui me permet de continuer à travailler avec des gens que j'apprécie et que je respecte. J'espère que mon implication permettra encore à Kawasaki de progresser car le potentiel de cette équipe a été prouvé lors des récentes prestations."

"Je souhaite à l'ensemble de l'équipe la plus belle réussite qui soit, et pour ma part je peux leur assurer de mon total engagement dans le travail de développement qui m'est à nouveau confié. Je suis persuadé que le Kawasaki Racing Team n'en est encore qu'aux prémices de ses succès en MotoGP, et apporter ma pierre à ce bel édifice me réjouira toujours."

"Je souhaite remercier vivement toutes les personnes qui m'ont soutenu tout au long de ma carrière de pilote dans les bons moments comme dans les phases les plus difficiles, mes supporters, mon fan's club, les teams dans lesquels j'ai évolué, ma famille et mes amis. Je tiens à leur dire que nous avons vécu ensemble des moments extraordinaires et que, grâce à eux, je peux tirer un bilan positif de toutes ces années."

Tags:
MotoGP, 2007, NICKEL & DIME BRITISH GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›