Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin revient en force aux avant-postes

Michelin revient en force aux avant-postes

A Assen, Valentino Rossi a remporté de fort belle manière sa troisième victoire cette saison, remontant de la 11è place sur la grille pour battre Casey Stoner avec 1.9 seconde d'avance.

A Assen, Valentino Rossi a remporté de fort belle manière sa troisième victoire cette saison, remontant de la 11è place sur la grille pour battre Casey Stoner avec 1.9 seconde d'avance. L'italien et l'australien étaient rejoints sur le podium par le champion du monde en titre, Nicky Hayden également auteur d'une belle remontée depuis la 13è place sur la grille pour obtenir la troisième place. Son coéquipier Dani Pedrosa, était le troisième pilote Michelin placé parmi les quatre premiers, un résultat qui met en relief les récents progrès des pneus français.

Jean-Philippe Weber, directeur de la compétition moto chez Michelin, indiquait : « Nous sommes très heureux du résultat car le rythme de la course était très élevé et que l'on a assisté à de grosses bagarres entre les différents pilotes. C'était vraiment superbe de voir Valentino l'emporter à nouveau, les temps au tour qu'il a réalisés étaient simplement époustouflants, il allait de plus en vite tour après tour, c'était simplement incroyable. Nous sommes également très heureux de voir Nicky de retour sur le podium. Dani et Colin ont tous deux également fait une très belle course. « « La plupart de nos pilotes utilise désormais la nouvelle construction de slick arrière, testée pour la première fois à Istanbul. Ces pneumatiques procurent une très bonne stabilité dans les virages et une excellente maniabilité, aujourd'hui l'on pouvait voir que Valentino était en pleine confiance avec ses pneus avant et arrière, et qu'il pouvait prendre la trajectoire intérieure en entrée de virage et tenter le dépassement exactement où il le souhaitait. Une bonne stabilité dans les virages représente la priorité avec cette nouvelle construction, car les pilotes doivent être en confiance sur l'angle maxi. Par ailleurs, les pneus sont restés constants tout au long de la course, même si Valentino a été contraint d'attaquer pour s'extirper du paquet. »

Tags:
MotoGP, 2007, A-STYLE TT ASSEN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›