Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Déception aux antipodes pour Dunlop Yamaha Tech3

Déception aux antipodes pour Dunlop Yamaha Tech3

Pas de miracle à Phillip Island ! Trois semaines après leurs exploits japonais, Sylvain Guintoli et le team Dunlop Yamaha Tech 3 ont connu un week-end difficile à loccasion du Grand Prix dAustralie.

Pas de miracle à Phillip Island ! Trois semaines après leurs exploits japonais, Sylvain Guintoli et le team Dunlop Yamaha Tech 3 ont connu un week-end difficile à loccasion du Grand Prix dAustralie. Malgré une nouvelle belle prestation aux essais, avec la 9ème place, le pilote français dû se contenter dimanche dune décevante 14ème place. Son équipier Makoto Tamada a terminé en 16ème position.

Sylvain Guintoli (Dunlop Yamaha Tech 3), 14ème : « Jai pris un bon départ, mais jai malheureusement tout perdu dans les trois premiers tours. Javais zéro grip de larrière, je ne pouvais pas piloter la moto. Puis la situation sest améliorée, mais il était trop tard : je suis bien remonté jusquà la 14ème place, mais bien trop loin de mes espérances pour le week-end. Jaurais aimé pouvoir me battre avec mes adversaires ! »

Gary Reynders, chef mécanicien de Sylvain Guintoli : « Cest une déception. On pensait que ce serait difficile, mais pas à ce point là. Aux essais, Sylvain a été une nouvelle fois remarquable. Mais il na pas pu se battre en course, il narrivait pas à suivre son rival Chaz Davies. Cest dommage. »

Makoto Tamada (Dunlop Yamaha Tech 3), 16ème : « Ce fut difficile, bien sûr ! Je navais pas de grip dans les premiers tours. Puis à la réaccélération, la moto bougeait énormément, de façon violente. Je crois que jai roulé aujourdhui avec le moins bon pneu de la saison. Cest évidemment très dommage. »

Guy Coulon, chef mécanicien de Makoto Tamada : « Les essais furent difficiles à cause de la météo très changeante. Surtout, ils ne furent pas constructifs pour la course car dimanche, les conditions étaient nettement meilleures. Makoto a, de plus, souffert dun manque de grip de la moto à la réaccélération. Cest dommage, car par ailleurs, ses réglages et son pneu avant semblaient très bien fonctionner. »

Hervé Poncharal, manager de Dunlop Yamaha Tech 3 : « Nous sommes arrivés à Phillip Island avec de gros espoirs nés de nos performances de 2006. Malheureusement, nous navons jamais pu retrouver les sensations qui étaient les nôtres lan passé. Sylvain a réussi une belle performance en qualifications en rentrant pour la quatrième fois dans le top-10. Mais en course, il a rencontré trop de difficultés dans les premiers tours. Comme son équipier Makoto Tamada, il était alors condamné à une course sans relief. Nous sommes évidemment déçus. »

Dès dimanche soir, léquipe Dunlop Yamaha Tech 3 devait senvoler pour Kuala Lumpur. Le Grand Prix de Malaisie se disputera en effet dimanche 21 octobre sur le circuit de Sepang.

Communiqué Dunlop Yamaha Tech3

Tags:
MotoGP, 2007, GMC AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›