Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet au top, West à l´amende

De Puniet au top, West à l´amende

Randy de Puniet a décroché une excellente quatrième place pour le team Kawasaki Racing à Sepang, dans le cadre du Grand Prix de Malaisie. Le bilan du team était toutefois assombri par une erreur d´Anthony West, pénalisé pour ne pas être parti de la bonne place.

Randy de Puniet a décroché une excellente quatrième place pour le team Kawasaki Racing à Sepang, dans le cadre du Grand Prix de Malaisie. Le bilan du team était toutefois assombri par une erreur d´Anthony West, pénalisé pour ne pas être parti de la bonne place.

Qualifié en quatrième position, de Puniet effectua un excellent départ, démontrant ses progrès dans un domaine où il a souvent eu des difficultés par le passé, et passa à la troisième place dès le premier virage. Un groupe de tête comprenant Casey Stoner, Dani Pedrosa, de Puniet et Marco Melandri se forma rapidement et le pilote #14 du team Kawasaki se maintint en troisième position devant Melandri jusqu´au cinquième tour, quand il fut alors dépassé par l´italien. Toutefois le français ne se donna pas vaincu pour autant et resta au contact du trio de tête jusqu´à l´arrivée pour finalement empocher 13 points et se hisser à la 11è place du classement général.

Ravi par son résultat, de Puniet a été accueilli avec enthousiasme une fois de retour à son garage, son staff saluant une performance qui vient conclure un excellent week-end, au cours duquel il aura souvent pointé parmi les pilotes les plus rapides.

La chance n´a pas souri à Anthony West. Au moment de prendre position sur la grille, l´australien s´est mis sur un emplacement destiné aux 250cc, juste à côté de l´emplacement des MotoGP. Cette irrégularité fut pénalisé comme un départ anticipé et fut ainsi contraint d´effectuer un passage dans la voie des stands, pénalité qu´il observa à la fin du cinquième tour, abandonnant alors la cinquième place.

Ce fut une douche froide pour West, qui avait effectué de bons chronos durant les essais et qui pouvait espérer décrocher un bon résultat. Il reprit la piste en 20è position et parvint à remonter jusqu´à la quinzième position et terminer ainsi dans les points, comme il l´a fait à chaque course depuis son arrivée en MotoGP.

Le team quitte maintenant la Malaisie et rentre en Europe, où aura lieu dans deux semaines, sur le circuit de Valence, la dernière manche du Championnat du Monde MotoGP.

Randy de Puniet : 4è place
´Je suis très content, j´ai fait une bonne course. Pour la première fois depuis le début de l´année, j´ai fait un bon départ et j´ai ainsi pu passer Melandri dans le premier virage. J´ai conservé la troisième place durant quelques tours et après que Melandri m´ait repassé, j´ai essayé de rester avec le groupe de tête. J´ai commis quelques erreurs durant la course, mais l´écart me séparant des autres n´a jamais trop changé, sur la fin je n´étais qu´à une seconde de Pedrosa. Toutefois, j´ai eu quelques problèmes de stabilité au freinage dans les derniers tours et j´ai décidé d´assurer la quatrième place plutôt que d´attaquer et de prendre des risques. La moto a été très efficace et je suis satisfait de ce résultat.´

Anthony West : 15è place
´Quand on m´a indiqué que j´avais écopé d´une pénalité, je ne savais ce qui me valait cela, car j´étais sûr de ne pas avoir volé le départ. Ce n´est que quand je suis revenu au garage à la fin de la course que j´ai appris ce qu´il s´était passé. J´ai gagné quelques places, même si la pénalité fut un coup dur. J´étais frustré, mais j´ai réalisé que je revenais sur les autres et j´ai continué de me battre, même si franchement, je n´étais pas aussi motivé et cela a dû se voir au niveau des chronos. Il faudra que je prenne ma revanche à Sepang l´an prochain !´

Michael Bartholemy : Responsable Compétition Kawasaki
´Ce fut un week-end incroyable. Nous avons décroché de bons résultats sur les trois journées, ce qui est particulièrement satisfaisant car nous avions eu beaucoup de soucis sur ce circuit, il y a douze mois, lors des premiers essais de la 800cc. C´est un peu comme si nous nous étions rattrapés ce week-end. Nous avons pu voir le véritable potentiel de la moto et nous sommes restés parmi les cinq premiers tout le week-end, Randy a terminé dans le top 5 et s´il n´avait pas fait une erreur, Anthony aurait pu faire sixième. Le team et les pilotes ont démontré que Kawasaki disposait d´un package très compétitif.´

Tags:
MotoGP, 2007, POLINI MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›