Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elias : « Trop tôt pour confirmer quoi que ce soit »

Elias : « Trop tôt pour confirmer quoi que ce soit »

Alors que Fausto Gresini n´a pas exercé l´option dont il disposait pour renouveler le contrat de Toni Elias, le jeune espagnol assure que son avenir en MotoGP devrait s´éclaircir très rapidement, même si les négociations en cours le contraignent encore au silence.

Alors que Fausto Gresini n´a pas exercé l´option dont il disposait pour renouveler le contrat de Toni Elias, le jeune espagnol assure que son avenir en MotoGP devrait s´éclaircir très rapidement, même si les négociations en cours le contraignent encore au silence.

« Nous devrions parvenir très vite à un accord et même si j´aimerais bien pouvoir en parler, je ne suis pas libre de m´épancher sur ce sujet pour le moment, » confiait Elias à motogp.com après la course de Sepang.

Alors que les bruits de paddock l´annoncent comme un candidat au deuxième guidon du team Pramac d´Antin, aux côtés de Sylvain Guintoli, le natif de Manresa ajoutait : « Il est encore un peu tôt pour confirmer quoi que ce soit, mais j´espère pouvoir me prononcer très bientôt. »

Évoquant la course de Sepang, l´espagnol commentait : « Je suis content de ma sixième place, tout s´était bien passé lors du warm-up et je m´attendais à faire une bonne course. Vu qu´il faisait plus chaud dans l´après-midi, nous avons eu quelques difficultés, toutefois je me suis bien battu. Cependant, avec l´usure des pneus, j´ai dû assurer à la fin, mais nous avons fait un grand pas en avant par rapport à Phillip Island et j´espère finir en beauté à Valence, devant mon public. »

Tags:
MotoGP, 2007, POLINI MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Toni Elias

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›