Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un podium conquis de haute lutte pour Michelin

Un podium conquis de haute lutte pour Michelin

Dani Pedrosa (Repsol Honda) a joué un rôle majeur dans un Grand Prix de Malaisie exceptionnel, ne quittant jamais la tête de la course pour finir 3e, à 2.3 secondes du vainqueur Casey Stoner.

Dani Pedrosa (Repsol Honda) a joué un rôle majeur dans un Grand Prix de Malaisie exceptionnel, ne quittant jamais la tête de la course pour finir 3e, à 2.3 secondes du vainqueur Casey Stoner.

Le jeune espagnol a réalisé une impressionnante performance et sest maintenu en deuxième position pendant les neufs premiers tours. Valentino Rossi (Fiat Yamaha) a également fait forte impression aujourdhui en effectuant une superbe remontée jusquà la cinquième place après un départ moyen qui le plaçait en 10e position après le premier tour. LItalien était le plus rapide en piste en fin de course, terminant à seulement 4.7 secondes du vainqueur. Les deux pilotes ont utilisé la dernière construction du slick arrière Michelin en 16.5 pouces, avec une gomme medium.

Nicky Hayden (Repsol Honda) a également fait étalage de son potentiel en remontant de la 11e position au premier tour pour se battre pour la 6e place. Mais à mi-course lAméricain qui utilisait le nouveau 16 pouces arrière Michelin pour la deuxième fois consécutive - devait sortir de la piste puis revenir pour terminer 9e.

« Nous savions que cette course serait difficile, mais ce fût une belle course, disputée à un rythme élevé, » indiquait Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin. « Dani savait que le niveau de performance du pneu avant serait primordial ici et il nous a confirmé que son pneu avant est resté constant jusquà la fin de la course. Cest dommage que Valentino ait raté son départ car il a également fait une course fantastique, avec un rythme incroyable à la fin. Nicky a bien roulé également avec le 16 pouces arrière, mais hélas il est sorti de la piste, sinon son résultat aurait été bien meilleur. »

Pedrosa indiquait : « Jai attaqué très fort. Jétais à laise derrière Casey, puis jai eu un petit souci au freinage dans une ligne droite, si bien que Marco Melandri (Gresini Honda RC212V) ma doublé. Après cela jai essayé de maintenir mon rythme, puis au fur et à mesure que la course avançait mon feeling de lavant sest amélioré et jai été très surpris par le rythme de course qui était vraiment très rapide et cest pourquoi je tiens à remercier Michelin. »

Communiqué Michelin

Tags:
MotoGP, 2007, POLINI MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›