Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lin Jarvis évoque la `division´ du team Fiat Yamaha

Lin Jarvis évoque la `division´ du team Fiat Yamaha

A l'occasion des essais de Jerez, où Valentino Rossi partageait pour la première fois la piste avec son nouveau coéquipier Jorge Lorenzo, Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Racing, évoquait pour motogp.com la nouvelle organisation du team Fiat Yamaha et le travail effectué par ses troupes durant l'hiver.

A l'occasion des essais de Jerez, où Valentino Rossi partageait pour la première fois la piste avec son nouveau coéquipier Jorge Lorenzo, Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Racing, évoquait pour motogp.com la nouvelle organisation du team Fiat Yamaha et le travail effectué par ses troupes durant l'hiver.

Pour la saison 2008, le team officiel est divisé en deux garages bien distincts, la machine de Rossi étant désormais équipée avec des pneus Bridgestone alors que Lorenzo fait ses débuts en MotoGP avec Michelin.

"A Jerez, nous avons pu voir pour la première fois comment fonctionne la nouvelle structure du team avec deux garages séparés," explique Jarvis. "La situation n'est pas idéale, mais c'est essentiel par rapport à nos engagements avec Michelin et Bridgestone, en termes de confidentialité. Malgré cela nous continuons d'opérer, globalement, comme un team unique."

"Lors des derniers essais, nous avons surtout travaillé avec les motos 2007 - ce n'est qu'en janvier, pour la reprise des essais, que les pilotes auront les nouvelles machines, assemblées au début de l'année au Japon. A Jerez, Jorge poursuivait son adaptation au MotoGP tandis que pour Valentino, il s'agissait surtout de découvrir les pneus Bridgestone. Aussi ce n'est qu'à Sepang que débutera vraiment le travail sur la nouvelle Yamaha."

"Valentino a effectué des débuts positifs avec Bridgestone - il s'agit d'une compagnie tout aussi professionnelle et compétente que Michelin, je pense que nous n'aurons pas de soucis en travaillant avec eux. Toutefois ce n'est que le début d'un nouveau partenariat," poursuit le britannique, avant d'analyser la progression de Lorenzo.

"Pour Jorge, la première partie de l'intersaison s'est révélée satisfaisante. Il lui reste encore beaucoup à apprendre afin d'être totalement à l'aise avec une machine de MotoGP. C'est un pilote au pedigree prouvé ; il progresse intelligemment, étape par étape, et il s'est déjà bien adapté au team."

Tags:
MotoGP, 2007

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›