Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Capirossi, entre deux chapitres d'une longue carrière

Capirossi, entre deux chapitres d'une longue carrière

Le vétéran italien Loris Capirossi a longuement évoqué sa saison 2007 et son avenir avec Rizla Suzuki lors d'une conférence de presse organisée ce week-end à Bologne, en Italie, dans le cadre du prestigieux Motor Show.

Le vétéran italien Loris Capirossi a longuement évoqué sa saison 2007 et son avenir avec Rizla Suzuki lors d'une conférence de presse organisée ce week-end à Bologne, en Italie, dans le cadre du prestigieux Motor Show.

Capirossi revenait notamment sur les difficultés rencontrées cette année avec le changement de cylindrée. « Avec le passage de la 990 à la 800cc, j'ai eu beaucoup de problèmes, » explique l'italien. « Avec beaucoup de puissance et de couple, il était facile de faire glisser la 990cc et ainsi inscrire la moto dans les virages en utilisant le train arrière. »

« Avec la 800cc, on ne glisse pratiquement pas et tout au long de la saison, j'ai essayé de trouver une solution afin de négocier les virages de façon plus efficace. Hélas ce fut sans succès, trop souvent je tirais trop large et cela permettait à mes rivaux de me passer facilement. »

« Ce fut une situation difficile à vivre, d'autant plus que mon coéquipier Casey Stoner était au top et enchaînait les victoires. Dans ces conditions, il était logique que le team concentre ses efforts sur lui, ou du moins, développe la moto plus en fonction de son style que du mien. »

Si sa dernière saison avec Ducati ne s'est pas déroulée comme il l'aurait souhaité, Capirossi n'en est que plus motivé pour essayer de relancer sa carrière avec un nouveau constructeur, Suzuki.

« Cela fait maintenant 19 ans que je suis en Championnat du Monde, mais j'attends avec plus d'impatience que jamais le début de la saison, » assure Capirossi. « Je veux prouver dès la première course que je peux encore me battre pour la victoire. Avec Suzuki, nous sommes très motivés et nous voulons essayer de battre tout le monde, y compris les pilotes Ducati ! »

« Pourquoi avoir choisi Suzuki ? J'ai eu pas mal d'offres, notamment pour piloter une Ducati avec un team satellite, mais franchement j'ai eu un bon feeling avec les techniciens de Suzuki. J'ai déjà eu l'occasion de tester un nouveau prototype et je pense que c'est une machine qui convient bien à mon style. En janvier nous aurons une toute nouvelle moto et je suis sûr qu'elle sera performante. »

« Quitter Ducati fut difficile mais je n'étais pas triste pour autant, il me fallait une nouvelle source de motivation et je l'ai trouvée chez Suzuki. Nous devons travailler dans différents domaines afin d'être prêts pour le début de la saison. Les pneus pourraient aussi nous donner un léger avantage, Suzuki et Bridgestone ont toujours eu de bonnes relations et ce ne peut être qu'un plus pour moi. »

Tags:
MotoGP, 2007, Loris Capirossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›