Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bartholemy revient sur le recrutement de John Hopkins

Bartholemy revient sur le recrutement de John Hopkins

Recruté à la fin de la saison 2007 par Kawasaki Racing après avoir passé cinq saisons chez Suzuki, John Hopkins a vite trouvé ses repères chez les verts et a rapidement pris la mesure de la Ninja ZX-RR.

Recruté à la fin de la saison 2007 par Kawasaki Racing après avoir passé cinq saisons chez Suzuki, John Hopkins a vite trouvé ses repères chez les verts et a rapidement pris la mesure de la Ninja ZX-RR.

Chez Kawasaki, on se félicite d'avoir mis le grappin sur un pilote jeune et prometteur mais qui dispose déjà d'une solide expérience : en mars, l'américain entamera sa septième saison en MotoGP avant de fêter ses 25 ans.

La saison dernière, Hopkins s'est distingué en décrochant ses premiers podiums dans la catégorie reine et en terminant dans le quatuor de tête du classement final, mais Michael Bartholemy, manager du team Kawasaki Racing, explique avoir approché très tôt l'américain : "J'ai pris la décision de recruter Hopkins dès le mois d'avril - à cette époque, il n'était pas évident de convaincre les gens qui travaillent avec moi, car ses résultats n'avaient pas été, jusqu'alors, particulièrement brillants."

"Toutefois, en regardant le classement du Championnat à la fin de la saison, on a d'abord Casey Stoner, qui est resté chez Ducati, puis Dani Pedrosa, engagé chez Honda, ainsi que Valentino Rossi, sous contrat avec Yamaha. Derrière ces trois pilotes, Hopkins était le premier pilote prêt à changer de team et le fait qu'on l'ait choisi dès le mois d'avril et qu'il ait voulu venir chez Kawasaki est significatif," poursuit le manager belge.

Pour Bartholemy, le recrutement d'un pilote du calibre de John Hopkins reflète les progrès spectaculaires de Kawasaki, la Ninja ZX-RR 800cc ayant créé la surprise la saison dernière.

"Il y a un an, il aurait été impensable de pouvoir engager un pilote tel que Hopkins - mais nous l'avons fait, et ce n'est pas comme s'il était le seul pilote intéressé pour nous rejoindre. Je pense que pour la première fois, Kawasaki est une option intéressante pour certains pilotes. Évidemment, la saison 2007 a changé nos vies et la façon dont les gens nous perçoivent, car nous sommes désormais considérés comme un team usine à part entière," souligne, non sans fierté, Bartholemy.

Tags:
MotoGP, 2008, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›