Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le passage de la GP7 à la GP8 selon Domenicali

Le passage de la GP7 à la GP8 selon Domenicali

Au lendemain de la présentation de la nouvelle Ducati Desmosedici GP8 à Madonna di Campiglio, Claudio Domenicali, directeur de Ducati Corse, passait en détail les nouveautés de la descendante de la machine Championne du Monde.

Au lendemain de la présentation de la nouvelle Ducati Desmosedici GP8 à Madonna di Campiglio, Claudio Domenicali, directeur de Ducati Corse, passait en revue les nouveautés de la descendante de la machine Championne du Monde.

"Notre machine 2008 est une évolution du modèle 2007, nous n'aurions pas vraiment pu faire autrement vu que cette moto avait très peu de défauts," explique Domenicali. "Nous avons travaillé dans tous les domaines. Le nouveau cadre est un peu plus léger et optimisé en termes de flexibilité, afin de supprimer le léger phénomène de chattering que nous avons pu rencontrer à certaines occasions l'an dernier. La géométrie de la suspension arrière a aussi été modifiée pour réduire l'effet de pompage observé sur certains circuits et dans des conditions particulières."

"Quant au moteur, nous avons travaillé sur deux points. Tout d'abord, son rendement, en effectuant quelques modifications afin de minimiser la friction des pièces et gagner un peu de puissance sans affecter la consommation. Nous avons ensuite cherché plus de souplesse, pour que le moteur réponde en fonction du couple dont on a besoin le pilote. Il s'agissait ainsi d'obtenir un moteur mieux rempli, surtout à mi-régime et qui puisse délivrer sa puissance maxi plus longtemps."

"Enfin, en termes d'électronique, nous avons modifié quelques capteurs afin de gagner en fiabilité et par conséquent, faire en sorte que la machine soit plus sûre. L'une des raisons de notre implication en compétition est de développer des technologies qui peuvent être transposées aux machines de série, ce qui nous permet de produire des motos plus agréables à piloter et plus sûres. L'électronique joue un rôle très important à ce niveau. On peut d'ailleurs le voir avec notre nouvelle 1098 R, qui est équipée du même anti-patinage que nos machines de course et c'est donc la première machine équipée d'un système qui privilégie sécurité et hautes performances."

Tags:
MotoGP, 2008, Ducati Marlboro Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›