Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Romagnoli : `Lorenzo n'a rien à prouver´

Romagnoli : `Lorenzo n'a rien à prouver´

Promu au rang de team manager pour gérer la structure formée autour de Jorge Lorenzo chez Fiat Yamaha, Daniele Romagnoli soulignait les progrès de son jeune protégé vendredi dernier, lors de la présentation du team officiel Yamaha à Turin.

Promu au rang de team manager pour gérer la structure formée autour de Jorge Lorenzo chez Fiat Yamaha, Daniele Romagnoli soulignait les progrès de son jeune protégé vendredi dernier, lors de la présentation du team officiel Yamaha à Turin.

« En trois séances d'essais, Jorge a progressé de façon remarquable, » déclarait l'italien. « Au début, nous avons surtout travaillé sur sa position de pilotage, car Jorge avait des habitudes très différentes de la façon dont il faut piloter la M1, qui n'a rien à voir avec une 250cc. Petit à petit, nous avons commencé à changer les réglages de base de la moto, notamment au niveau de la géométrie du cadre, des suspensions, mais aussi sur l'électronique, en essayant surtout de réduire le frein moteur. Dès les premiers essais à Valence, Jorge a fait forte impression, en montrant qu'il pouvait être très rapide - ce dont nous ne doutions pas vu ce qu'il a fait en course par le passé. A Sepang, il a continué dans la même lignée. »

« A Jerez, nous avons été très surpris car il battait à chaque fois son meilleur temps et avec des pneus de course, il a finalement terminé à seulement un dixième de Dani Pedrosa, qui était alors le plus rapide. Mais ce qui fut le plus positif à Jerez, ce fut de le voir boucler une simulation de course et tourner plus vite que le vainqueur du dernier Grand Prix d'Espagne, avec une marge de quelques secondes. »

Même si Lorenzo a encore beaucoup à apprendre afin d'exploiter au mieux la Yamaha M1, les qualités qui lui ont valu de remporter deux titres en 250cc devraient favoriser son éclosion sur la scène du MotoGP.

« Jorge brille surtout par un pilotage très coulé, très propre. Cela lui permet de passer très vite dans les virages rapides et avec les 800cc, c'est particulièrement important, » indiquait Romagnoli. « Il s'est aussi révélé très régulier, à chaque fois qu'il reprend la piste, il conserve toujours le même rythme, ses chronos ne variant que de quelques dixièmes. »

« Évidemment, Jorge n'est encore qu'un débutant en MotoGP et il doit progresser sur les freinages appuyés et il a besoin d'un peu de temps pour trouver ses repères, mais c'est tout à fait normal pour un pilote qui vient de la catégorie 250cc, où les machines sont plus lentes en ligne droite. Il doit aussi s'habituer aux freins carbone. »

« Durant cette première saison, Jorge devra se consacrer, avant tout, à apprendre. Pour être rapide sur tous les circuits, il faut bien connaître sa machine sur le plan technique et cette année, notre objectif est de le préparer au mieux pour la saison suivante. Jorge n'a rien à prouver, il a été deux fois champion en 250cc et a prouvé sa vélocité lors de ses premiers essais avec nous. J'aimerais bien sûr le voir sur le podium dès sa première saison en MotoGP. »

Tags:
MotoGP, 2008, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›