Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des débuts prometteurs pour Michelin

Des débuts prometteurs pour Michelin

Michelin a fait forte impression, la semaine dernière à Sepang, pour louverture de son programme dessais 2008 en MotoGP : au terme des trois jours de tests, 4 des 5 pilotes les plus rapides étaient équipés de pneumatiques Michelin.

Michelin a fait forte impression, la semaine dernière à Sepang, pour louverture de son programme dessais 2008 en MotoGP : au terme des trois jours de tests, 4 des 5 pilotes les plus rapides étaient équipés de pneumatiques Michelin.

Le Champion du Monde 2006 Nicky Hayden (Repsol Honda RC212V-Michelin) a signé le meilleur temps en pneus de qualification, avec un chrono époustouflant où il améliore la pole position du GP de Malaisie 2007 de 1.551 seconde. Plus tard, il améliorera également son meilleur temps absolu de Sepang en pneus de course. Limpressionnant rookie Jorge Lorenzo (Fiat Yamaha Team YZR-M1-Michelin) terminait troisième, Randy de Puniet (Honda LCR RC212V-Michelin) quatrième et Colin Edwards (Yamaha Tech 3 YZR-M1-Michelin) cinquième.

Les deux autres pilotes rookies de Michelin en MotoGP ont également enregistré des performances prometteuses : Andrea Dovizioso (JiR Team Scot Honda RC212V-Michelin) finissait huitième et James Toseland (Yamaha Tech 3 YZR-M1-Michelin) neuvième. Dani Pedrosa (Repsol Honda Team RC212V-Michelin), Vice-champion du Monde 2007 était lui aussi dans un très bon rythme lors de la première journée avant de chuter et de se casser la main. Il a été opéré mercredi à Barcelone, où la fracture a été réduite au moyen de vis et dune plaque.

« Le sentiment général de ce test est globalement positif, confiait Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin. « Je suis satisfait de la constance de nos derniers pneumatiques, un aspect sur lequel nous souhaitions travailler après la course de Sepang lan dernier. Les profils avant et arrière que nous utilisons avec les machines 2008 ne diffèrent que très peu par rapport à lan dernier. Nous nous sommes concentrés sur les constructions et les gommes. Nous avions déjà enregistré de très bons résultats avec nos derniers pneus à Jerez en novembre, et nous avons poursuivi nos efforts dans cette direction. Le retour dinformations de nos pilotes est satisfaisant.´

« Il était très important deffectuer des simulations de course et la plupart de nos pilotes ont profité de ces essais pour faire de longs « runs » en piste. Nous souhaitions également améliorer la mise en température ainsi que la fenêtre de température opérationnelle, ce que nous avions déjà confirmé lors des derniers essais de Jerez, et quil nous faudra confirmer à nouveau le mois prochain à Jerez par des températures plus fraîches, et peut-être de nuit lors des essais au Qatar. »

« Lors de ces essais, nous avons également bien progressé avec le 16 pouces arrière. Randy a signé le meilleur temps le premier jour avec un 16 pouces, Nicky, Jorge ainsi quAndrea ont également testé le 16 pouces et ramené des informations positives, mais nous souhaitons laméliorer encore. Nous continuerons de travailler darrache-pied pour les prochains tests, afin de bien comprendre lévolution de nos pneus en vue de la première course de lannée. »

« Evidemment, nous avons eu des mauvaises nouvelles lors de ces essais Dani sest blessé le premier jour et ne pourra piloter lors des deux prochaines séances dessais. Mais nous avons pleine confiance dans nos autres pilotes et sommes impatients de revoir Dani en piste dès quil sera remis. »

Nicky Hayden était enchanté de son rythme lors de la dernière journée. Le pilote américain a fait étalage de sa motivation et de son exceptionnelle condition physique. Au cours des trois jours il a réalisé 228 tours soit 1 264 kms sous des températures de plus de 30°C. !

« Jai utilisé les pneus de qualif pour mon tour rapide et ils ont bien fonctionné, » disait-il. « Après cela je me suis concentré sur les pneus avant car lun de mes points faibles ici est davoir parfois du mal lorsque la piste monte en température. Jai donc testé plusieurs avant, au moment le plus chaud de la journée, afin daméliorer ce point précis. Nous navions pas encore vraiment testé de pneus pour Michelin ici, et cest pourquoi nous souhaitions faire une simulation de course. Tout sest bien passé, cest peut-être ce que jai fait de mieux de la semaine. Au 18e tour, jai signé mon meilleur temps absolu sur ce tracé, en pneus de course 2006 secondes. Pas mal après trois longues journées de tests !

Lors de ce run jutilisais un 16.5 pouces arrière, mais jai également testé le 16 pouces ici. Lan dernier, jai apprécié le 16 pouces dès que je lai essayé. Cest moi qui ai vraiment poussé Michelin à continuer dans cette voie et je suis heureux quils maient écouté. Maintenant, on va à Phillip Island, un circuit très différent avec de grandes courbes, des vitesses élevées et beaucoup de changements de direction. Le rôle des pneus y est primordial et il nous faudra donc travailler encore avec Michelin là-bas. »

Bien que tout récemment arrivé au MotoGP en novembre dernier, Jorge Lorenzo a impressionné par son rythme. « Michelin fait beaucoup defforts en 2008 » indiquait le double Champion du Monde des 250 cm3. « Nous avons testé de nombreux nouveaux pneus durant ces trois jours et je suis fier de ce que nous avons accompli ici. »

Randy De Puniet était le plus rapide lors des deux premiers jours et pense pouvoir tirer encore plus de performance de ses pneus Michelin de qualification. « Michelin a travaillé dur pendant lhiver et je dois dire que mon feeling avec les pneus saméliore de jour en jour, » indiquait-il. « Ce test sest avéré positif et je suis très satisfait ! Jétais le plus rapide le premier et le deuxième jour, hier jai effectué une bonne simulation de course, mais je dois encore améliorer mon rythme avec les pneus de qualification. »

Colin Edwards était également impressionné par les derniers produits Michelin. « Michelin a amené des pneus qui mont permis deffectuer mes chronos les plus rapides le nouveau pneu de course a lair phénoménal. Ils ont vraiment bossé dur et le résultat est bien là. Je suis encore plus motivé daller à Phillip Island. »

Andréas Dovizioso a trouvé deux types de 16 pouces arrière qui convenaient parfaitement à son style de pilotage impeccable. « Nous avons essayé beaucoup de pneus avec Michelin, » indiquait lex-pilote 250. « Certains dentre eux étaient très bons, particulièrement deux des 16 pouces de course que jai testés, jai vraiment apprécié leur profil. Jai fait mon meilleur tour en pneus de qualification mais je dois encore améliorer mon rythme en qualif, ce qui nest pas évident : il y a tellement dadhérence quil est difficile dutiliser ces pneus à leur maximum. Mon meilleur tour en pneus de qualif était plus rapide de 6 dixièmes par rapport aux pneus de course, mais lécart devrait être encore plus important et nous allons donc travailler les réglages pour utiliser pleinement le potentiel des pneus tendres. »

James Toseland, double Champion du Monde Superbike, a poursuivi son apprentissage du MotoGP, saméliorant de jour en jour. « Lorsque jai trouvé les pneus qui me conviennent, jai remercié Michelin en réalisant de bons chronos ! » indiquait le Britannique. « Jespère désormais quils savent quils peuvent compter sur moi pour leur faire remonter de bonnes informations. Leur engagement est énorme et, si jen crois les feuilles de temps, cela va dans la bonne direction. »

Les essais MotoGP se poursuivent à Phillip Island, Australie (30/31 janvier 1 février), à Sepang (5/6/7 février), à Jerez, Espagne (16/17/18 février) et, enfin, à Losail, Qatar (28/29 février). Le Championnat du Monde 2008 prend son envol les 7/8/9 mars à Losail le GP du Qatar sera le premier GP de lhistoire disputé de nuit, sous les projecteurs.

Tags:
MotoGP, 2008

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›