Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hopkins garde le moral malgré sa blessure

Hopkins garde le moral malgré sa blessure

Victime de conditions de piste piégeuses jeudi à Phillip Island, l'américain John Hopkins n'a pas pu poursuivre son programme d'essais avec le team Kawasaki Racing.

Victime de conditions de piste piégeuses jeudi à Phillip Island, l'américain John Hopkins n'a pas pu poursuivre son programme d'essais avec le team Kawasaki Racing. Malgré cet incident, il se disait ravi du travail effectué avec son nouveau team dernièrement, soulignant les progrès de la Ninja ZX-RR.

Évoquant l'incident qui fut à l'origine d'une déchirure des adducteurs - blessure qui devrait nécessiter une opération chirurgicale à son retour aux Etats-Unis, Hopkins explique : « Je ressortais du virage nº1 et j'ai mis un peu trop de gaz - du coup j'ai perdu l'arrière et j'ai fait un highside. C'est dommage car jusque là, tout se passait pour le mieux. »

« De toutes les motos que j'ai pu tester, celle-ci est sûrement la plus efficace sous la pluie. Nous avons surtout travaillé sur l'embrayage - je suis déçu de ne pas avoir eu une journée de plus pour continuer sur le sec. »

« Maintenant je vais me rendre à San Francisco pour consulter mon docteur, car il va falloir être opéré si je veux pouvoir piloter à Jerez, » conclut l'américain.

Le team Kawasaki Racing ne reprendra la piste qu'à partir du 16 février dans le cadre des Essais Officiels MotoGP ; cependant, les pilotes essayeurs du constructeur d'Akashi, Olivier Jacque et Tamaki Serizawa, poursuivront le développement de la Ninja ZX-RR la semaine prochaine à Sepang.

Cliquez sur le lien ci-contre pour voir l'interview de John Hopkins.

Tags:
MotoGP, 2008, John Hopkins, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›