Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa veut briller à domicile

Pedrosa veut briller à domicile

Jerez sera la première des trois courses à domicile cette saison pour le favori local Dani Pedrosa, et l'ex-Champion du Monde 125 et 250 fera tout son possible pour obtenir un meilleur résultat qu'en 2007 et 2006, où il avait obtenu deux secondes places sur le circuit espagnol.

Jerez sera la première des trois courses à domicile cette saison pour le favori local Dani Pedrosa, et l'ex-Champion du Monde 125 et 250 fera tout son possible pour obtenir un meilleur résultat qu'en 2007 et 2006, où il avait obtenu deux secondes places sur le circuit espagnol.

Alors qu'il apprécie le circuit de Jerez, Pedrosa n'y a pas toujours brillé : s'il remporta le Grand Prix 250 en 2005, il n'atteignit jamais le podium en Andalousie lors de ses trois saisons en 125cc. Ce week-end, il sera une nouvelle fois à la poursuite du succès - au début du mois une performance de toute beauté au Qatar lui a valu la troisième place alors qu'il était parti de la troisième ligne, et qu'il souffrait encore de sa fracture à la main droite – une blessure qui ne devrait pas le préoccuper à Jerez.

`Je me suis entraîné depuis le Qatar pour revenir en pleine forme et j'espère que ma main droite sera à 100% pour Jerez,´ déclare Pedrosa. `C'est une course très importante pour moi et j'aime vraiment courir ici.´

`Ce que j'apprécie le plus à Jerez c'est la foule impressionnante et l'ambiance exceptionnelle, c'est toujours spécial de venir ici parce qu'on peut vraiment voir le public, surtout lorsqu'on passe les virages Nieto et Peluqui où les fans sont vraiment proches de la piste. Il y a beaucoup d'agitation, on voit beaucoup de monde et c'est génial. Mais les grandes foules ont aussi leurs inconvénients - je ne peux pas me déplacer facilement dans le paddock, ce qui peut me gêner dans mon travail,´ explique le pilote espagnol.

`J'aime vraiment tout le circuit, bien que je préfère peut être le virage Sito Pons qui débouche sur la ligne droite, sûrement le plus beau virage du circuit. La dernière partie du tour est la plus importante quand on cherche à faire un bon chrono - les deux courbes rapides à droite sur la fin sont cruciales.´

`La piste est relativement sûre, bien qu'on pourrait améliorer certains passages. Il y a quelques bosses aussi, mais pas nombreuses, globalement on a une bonne adhérence. La vitesse de pointe ne compte pas trop à Jerez, mieux vaut avoir un moteur qui ménage les pneumatiques. L'essentiel est d'avoir un châssis bien équilibré pour les gros freinages et être performant aussi bien dans les virages rapides que dans les virages lents. C'est un circuit qui demande d'avoir un style de pilotage plutôt agressif.´

Tags:
MotoGP, 2008, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›