Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hopkins toujours gêné par sa blessure

Hopkins toujours gêné par sa blessure

Profitant de la pause qui a suivi le premier round au Qatar, John Hopkins a durement travaillé pour revenir en pleine forme, mais la déchirure à l'aine dont il a été victime en janvier n'est pas intégralement cicatrisée et pourrait gêner le pilote Kawasaki ce week-end lors du Grand Prix bwin.com d'Espagne.

Profitant de la pause qui a suivi le premier round au Qatar, John Hopkins a durement travaillé pour revenir en pleine forme, mais la déchirure à l'aine dont il a été victime en janvier n'est pas intégralement cicatrisée et pourrait gêner le pilote Kawasaki ce week-end lors du Grand Prix bwin.com d'Espagne.

Bien que l'anglo-américain ait déjà pu revenir sur la piste après l'accident qui avait provoqué sa blessure en Australie, à Jerez pendant les Essais Officiels en février et à Losail avant la première course de l'année, courir l'intégralité de la course, de nuit au milieu du désert, s'est avéré être une expérience très douloureuse.

S'il ne pouvait à peine marcher à l'issue de sa première course sur Kawasaki, qu'il a terminé 12ème sur la Ninja ZX-RR, les deux semaines de répit avant de reprendre la compétition en Espagne ont été vitales pour la récupération du pilote.

Le jeune californien est rentré aux États-Unis, profitant du beau temps pour récupérer, mais le diagnostic médical montre qu'il reste des faiblesses musculaires, de sorte que la séance d'essais de vendredi servira de test pour évaluer ses progrès.

`L'adducteur que j'ai déchiré à Phillip Island en janvier n'est pas totalement cicatrisé mais je me suis bien préparé donc ça devrait aller. J'étais à Miami, il faisait beau et j'ai pris soin de moi avant d'aller à Jerez. On a fait des scanners par IRM, qui montrent que la blessure est encore là malheureusement, mais ça ne m'empêche pas de travailler pour rester en forme.´

`A part ce problème musculaire, je me sens prêt à 100% pour la course et je l'attends avec impatience. Je veux absolument gagner des places par rapport au Qatar. On va travailler sur le choix des pneumatiques et les réglages, ce sera super de revenir courir en Europe.´

Tags:
MotoGP, 2008, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA, John Hopkins, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›