Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Angelis mécontent de sa meilleure performance en date

De Angelis mécontent de sa meilleure performance en date

Bien qu´il ait obtenu au Portugal son meilleur résultat jusqu´ici dans la catégorie MotoGP malgré son état grippal à Estoril, le pilote Honda Gresini Alex de Angelis n´est pas satisfait de son résultat, terminant la course plus d´une minute derrière le vainqueur et autre rookie dans la catégorie reine Jorge Lorenzo.

Bien qu´il ait obtenu au Portugal son meilleur résultat jusqu´ici dans la catégorie MotoGP malgré son état grippal à Estoril, le pilote Honda Gresini Alex de Angelis n´est pas satisfait de son résultat, terminant la course plus d´une minute derrière le vainqueur et autre rookie dans la catégorie reine Jorge Lorenzo.

Avec sa onzième place, le pilote de Saint-Marin est en progrès depuis son abandon au Qatar et sa quatorzième place a Jerez, qui plus est partant de la seizième position sur la grille. Il est néanmoins reparti du circuit de la côte Atlantique frustré par son manque de compétitivité comparé aux autres pilotes.

`Je ne suis ni satisfait de la course ni du week-end en général,´ a admis De Angelis. `Vendredi j´avais de la fièvre, et je remercie la Clinica Mobile pour leur travail qui m´a permis de courir. Mais on ne peut pas être satisfait quand on finit la course une minute derrière le vainqueur. C´est une première pour moi.´

`Nous devons travailler dur et nous concentrer sur les courses à venir. Nous savons que notre potentiel est plus élevé que ce que nous montrons actuellement. Aux essais hivernaux nous avons fait de bonnes performances et nous devons désormais les reproduire en course.´

Revenant sur la troisième épreuve de la saison en particulier, De Angelis a ajouté, `A Estoril nous avons eu des soucis avec les pneus. Il fallait choisir entre les durs et les tendres mais nous ne pouvions pas utiliser les tendres, parce qu´il aurait été impossible de finir la course. Alors nous sommes partis avec les durs mais la moto bougeait trop, c´était difficile de piloter dans ces conditions.´

Tags:
MotoGP, 2008, Alex de Angelis, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›