Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi plus rapide lors de la dernière séance d'essais

Rossi plus rapide lors de la dernière séance d'essais

L´italien devance Pedrosa et Stoner, les trois hommes formant une éventuelle première ligne de la grille de départ après avoir également dominé les essais libres d´hier.

Comme prévu par Valentino Rossi hier après-midi, il semblerait que le quintuple Champion du Monde MotoGP se dirige vers une nouvelle lutte pour la victoire au Grand Prix Pramac de Chine contre le Champion du Monde en titre Casey Stoner et le vainqueur de 2006 Dani Pedrosa.

Les trois derniers vainqueurs de la course de Shanghai ont de nouveau dominé les essais libres lors de cette troisième séance, tout en améliorant leurs temps de vendredi. Rossi se maintient en tête avec un chrono de 1´59.690.

Pedrosa passe pour la première fois sous la barre des 2´00, à l´instar de Stoner, le trio de tête se tenant dans deux dixièmes de seconde. Pedrosa est à seulement cinq centièmes de seconde du temps de référence de Rossi.

L´ancien co-équipier de Rossi chez Yamaha, Colin Edwards, prend la quatrième place en suivant de près Stoner. Il précède l´autre vétéran Shinya Nakano sur la deuxième Honda la plus rapide devant le Champion du Monde 2006 Nicky Hayden.

Loris Capirossi sur Rizla Suzuki, John Hopkins sur Kawasaki et le rookie italien du JiR Team Scot Andrea Dovizioso concluent la liste des pilotes suivant Rossi de moins d´une seconde, Chris Vermeulen complétant le top dix sur sa Suzuki GSV-R.

Jorge Lorenzo est de retour sur piste malgré sa fracture de la cheville. Compte tenu de ses blessures et du rythme infernal imposé par messieurs Rossi et Stoner, il sera très difficile pour le brillant rookie d´obtenir sa quatrième pole position en autant de course. Aucune injection contre la douleur n´est prévue pour l´espagnol, qui a créé la surprise en revenant sur la piste.

Lorenzo se classe 14ème de la séance avec un temps de 2´00.799, performance respectable étant données les circonstances.

Tags:
MotoGP, 2008, PRAMAC GRAND PRIX OF CHINA, FP3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›