Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden confiant malgré le revers d´Assen

Hayden confiant malgré le revers d´Assen

Faisant confiance à l'expertise du HRC suite à sa panne sèche survenue au TT Assen, Nicky Hayden ne craint pas de subir une nouvelle panne technique lors de la course du Sachsenring.

La dérive de Nicky Hayden jusqu'à la ligne d'arrivée à Assen lui a peut-être rappelé l'inauguration de la nouvelle piste d'Indianapolis (en avril dernier, où il pilotait une Indian de 1909), mais ce n'était pourtant pas lui qui souriait de cette fin de course au ralenti. Colin Edwards a profité de la panne sèche du pilote Repsol Honda pour lui dérober sa place sur le podium il y a deux semaines, et Hayden ne craint plus qu'un tel scénario se répète.

L'américain a utilisé le moteur à distribution pneumatique de la RC212V lors des deux dernières courses, et bien que le moteur ait connu quelques petits soucis, le gain de performance a convaincu Hayden de continuer sur cette voie.

`La moto fonctionne bien, le moteur tourne très bien, nous avons seulement eu ce petit soucis à Assen qui m'a empêché de terminer troisième,´ a déclaré le Champion du Monde 2006, qui aurait pu monter pour la première fois de l'année sur le podium à Assen.

`Je suis certain que le HRC aura corrigé le système électronique pour cette course, parce que j'aime bien le Sachsenring et j'ai déjà eu de bons résultats ici.´

`Le tour du circuit est assez court et certains se plaignent que la piste soit étroite et un peu tordue, mais j'aime ses virages à gauche rapides et il y en a beaucoup. Je suis un pilote de cross alors j'aime aller à gauche !´

`La première partie est assez technique, puis on passe en cinquième vitesse pour la descente qui est excellente, sûrement une des meilleures. La clé pour ce passage où l'on descend la colline est de régler la moto de façon à ce qu'on soit confiant avec l'avant. Le virage à gauche qui suit (n°12) est un virage important, aveugle et en descente, mais on ne peut pas avancer à tâtons si on veut effectuer un bon temps au tour, il faut s'impliquer et foncer,´ a commenté Hayden qui était sur le podium de l'épreuve allemande l'an dernier.

Tags:
MotoGP, 2008, ALICE MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Nicky Hayden, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›