Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner démarre sur les chapeaux de roue

Stoner démarre sur les chapeaux de roue

Le Champion du Monde en titre termine la première journée d'essais à Laguna Seca avec le nouveau record du circuit.

Casey Stoner a été le pilote le plus rapide lors des deux séances d'essais de vendredi, reproduisant le scénario des trois derniers Grands Prix en Grande Bretagne, aux Pays-Bas et en Allemagne. Ses rivaux devront réagir car lors des trois dernières occasions, le pilote du team Ducati Malboro avait remporté la course après avoir dominé les essais.

Le meilleur temps de Stoner a été enregistré l'après-midi, en 1´21.826, soit 0.149s de moins que le record du circuit qu'il avait établi l'an dernier, et déjà battu le matin.

Lors de ses deux visites à Laguna Seca, Stoner n'a jamais effectué son meilleur chrono du week-end en qualifications. Les huit dixièmes de seconde qui le sépare de Nicky Hayden, deuxième de la journée, peuvent tout de même alarmer les pilotes qui voudront l'empêcher de décrocher une cinquième pole position consécutive samedi après-midi.

Vainqueur en 2005 et 2006, Hayden signé le deuxième temps vendredi après-midi, effectuant 34 tours de sa piste de prédilection. Le pilote du team Repsol Honda est le premier pilote Michelin de la journée, et le seul pilote du top six à rouler sur gommes françaises.

Troisième du classement combiné de la journée, Valentino Rossi est l'un des deux seuls pilotes -avec Jamie Hacking, qui pilote en wild-card pour Kawasaki- qui n'ont pas progressé lors de la seconde séance.

Participant pour la première fois au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, Alex de Angelis n'a pas eu de mal à trouver sa trajectoire sur la piste de Laguna Seca. Le rookie du team San Carlo Gresini Honda est quatrième, devant Chris Vermeulen -second de la course de l'an dernier- et son co-équipier au sein du team Honda satellite, Shinya Nakano.

Le pilote local Colin Edwards et Andrea Dovizioso du JiR Team Scot complètent le top dix, devant Toni Elias du Team Alice et Loris Capirossi, le vétéran du team Rizla Suzuki.

Devant faire face à un programme chargé étant donné son engagement dans le Championnat AMA Superbike ce week-end, Ben Spies a signé le onzième temps. Pilotant une troisième GSV-R pour Rizla Suzuki, Spies s'est remis d'une chute matinale pour terminer la journée en bonne position dans le classement.

Un drapeau rouge est venu interrompre la seconde séance d'essais à 21 minutes de la fin, suite à une chute du pilote du team Kawasaki, Anthony West, qui a nécessité le remplacement de l'une des protections gonflables. L'australien est sorti indemne de l'incident, contrairement à sa moto qui nécessitera un important travail de réparation avant les deux séances de samedi. Elias et Randy de Puniet, le pilote français du team LCR Honda, sont quant à eux sortis de piste.

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL U.S. GRAND PRIX, FP2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›