Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi à la conquête de l'Amérique

Rossi à la conquête de l'Amérique

Leader du Championnat du Monde, Valentino Rossi a mis fin à la série de victoires de Casey Stoner en s'imposant au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis.

Valentino Rossi s'est enfin imposé à Laguna Seca lors du Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, mettant un terme à la série de victoires de Casey Stoner et confortant son avance au championnat avant la trêve estivale.

Contrairement à ce qu'il avait annoncé hier, Rossi n'a pas `descendu´ Casey Stoner et n'a pas non plus pris le départ de la course avec trente secondes d'avance sur son rival. L'italien a préféré miser sur un départ canon, et c'est en étant nettement plus rapide que pendant le reste du week-end que Rossi a pu empêcher Stoner de s'échapper vers une cinquième victoire consécutive.

Les deux Champions du Monde ont rapidement creusé l'écart sur les autres pilotes pour se livrer un duel palpitant, Rossi s'imposant finalement sur l'australien pour décrocher sa 33è victoire avec le team Yamaha -égalant son total de succès avec Honda.

C'est dans le dernier virage du 24è tour que la course a basculé, Stoner prenant le virage trop large et terminant dans les graviers. Remontant rapidement sur sa moto, l'australien disposait d'une avance suffisante pour s'assurer la seconde marche du podium et ainsi accéder à la seconde position du classement général du Championnat du Monde.

Deuxième lors de la course de l'an dernier, Chris Vermeulen a complété le podium, conservant durant la course le rythme qu'il avait affiché durant le reste du week-end. Parti de la huitième position sur la grille, le pilote du team Rizla Suzuki aurait peut-être pu profiter de la chute de Stoner s'il avait été plus performant en qualifications.

Andrea Dovizioso et Nicky Hayden ont franchi la ligne d'arrivée 34 secondes après Valentino Rossi, s'étant battus pour la quatrième place et le meilleur résultat pour Honda et Michelin. Le rookie du Team JiR Scot a pris l'avantage sur le double-vainqueur de l'épreuve de Laguna Seca, effectuant une performance remarquable lors de sa première course sur la piste californienne.

Comme en 2007, Randy de Puniet a terminé en sixième position, cette fois aux commandes de la RC212V LCR Honda, tandis que Toni Elias, Ben Spies, James Toseland et Shinya Nakano ont complété le top dix. Le pilote wild-card, Spies -en pole de l'épreuve de l'AMA Superbike se déroulant aujourd'hui à Laguna Seca- pensait qu'il restait un tour à effectuer lorsqu'il a franchi la ligne d'arrivée.

Participant lui aussi pour la première fois à l'épreuve américaine, le pilote du team Fiat Yamaha, Jorge Lorenzo, n'a pas eu autant de chance que les autres rookies, chutant en highside dès le premier tour. L'espagnol s'est fracturé le gros orteil du pied gauche en retombant, ce qui ne devrait pas l'empêcher de courir à Brno lors de la reprise du Championnat du Monde au mois d'août.

Rossi compte désormais 25 points d'avance en tête du classement général, Stoner accédant à la seconde place grâce à son podium. Absent de la course à Laguna Seca, Dani Pedrosa est relégué en troisième position.

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL U.S. GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›