Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin veut redresser la barre suite à l'échec de Laguna Seca

Michelin veut redresser la barre suite à l'échec de Laguna Seca

Admettant son manque d'audace dans le choix des pneus pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, Michelin prévoit d'intensifier son programme d'essais pour la seconde partie de la saison.

Michelin a payé le prix de son erreur dimanche dernier au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, ne plaçant aucun de ses pilotes sur le podium et admettant s'être trompé en ayant prévu des pneus adaptés aux hautes températures de la piste de l'an dernier. Le manufacturier français a pour la seconde fois consécutive concédé l‘intégralité du podium à Bridgestone, et veut profiter de la trêve estivale pour redresser la barre.

`Le point de départ de nos difficultés ce week-end remonte aux problèmes rencontrés l'an dernier, avec un revêtement plus agressif et une température de piste plus élevée qu'escomptée, de sorte que nous avions rencontré des problèmes d'usure,´ explique Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin.

`Cette année la piste était beaucoup moins agressive. La température de la piste était également plus basse, sans que cela ne pose de problèmes puisque elle a atteint les 40 degrés vendredi. Sur la base des données de l'an dernier, nous avons été trop prudents, avec des constructions et des gommes trop dures qui ont handicapé notre niveau de performance. Nos pilotes ne disposaient que d'un nombre limité de pneus susceptibles d'être utilisés pour la course, et pour les essais il leur a donc fallu travailler avec des pneus plus durs. Ce week-end aura été très difficile en raison de notre approche beaucoup trop prudente.´

La tâche des pilotes a été compliquée par le choix de pneus limité, bien que certains d'entre-eux aient été avertis de ce problème, comme le précise Weber.

`Nous devons désormais partager plus étroitement notre stratégie de fabrication et d'allocation de pneus avec les teams. Par exemple, Colin Edwards (Tech 3 Yamaha) avait demandé pour cette course des pneus avant qu'il avait déjà utilisés cette année sur des circuits moins exigeants. Il aurait pu utiliser ces pneus ici et avait donc raison. Sur un plan plus positif, c'était super de voir Andrea se battre avec Nicky pour la quatrième place. Pour un nouveau venu à Laguna, il s'agit d'un résultat très impressionnant pour ce pilote décidément très talentueux. Randy a fait une belle course également. Il avait opté pour un pneu arrière encore plus dur que les autres et trouvé de bons réglages sur sa machine. Mais nous ne sommes évidemment pas satisfaits des chronos de nos pilotes ici, car nous ne leur avons pas procuré suffisamment de grip.

Michelin mise désormais sur un programme de développement intensif pour rebondir après l'échec de Laguna Seca, Frédéric Henry-Bibaud, directeur de la compétition chez Michelin, soulignant l'importance des essais et de la collaboration avec les teams.

`Si l'on regarde le résultat du jour, on peut dire que nous avons été trop conservateurs à cause de ce qui s'est passé sur ce circuit l'an dernier. Nous ne souhaitions pas rencontrer le même problème cette année et avons donc recommandé une direction trop prudente à nos équipes. Il s'agit d'une erreur dont nous tirerons les enseignements. Dans les trois semaines à venir, nous allons travailler dans deux directions. Premièrement, nous allons organiser des essais sur plusieurs circuits. Deuxièmement, nous allons continuer à travailler sur de nouvelles solutions actuellement en cours de développement et que nous recommanderons à nos équipes pour les courses à venir. Ces développements s'inscrivent dans une démarche plus audacieuse,´ a déclaré le français.

`Pour délivrer de meilleures performances, nous souhaitons également évoluer dans la façon de préconiser les solutions pneumatiques auprès de nos teams. La saison est loin d'être terminée et après plusieurs performances très positives cette année nous sommes déterminés à nous battre lors des sept dernières courses.´

Tags:
MotoGP, 2008

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›