Achat de billets
Achat VidéoPass

Championnat du Monde 125cc : bilan à la mi-saison

Championnat du Monde 125cc : bilan à la mi-saison

A l'issue d'une première partie de saison palpitante, c'est un pilote français qui occupe la tête du classement de la catégorie 125cc.

Auparavant connu pour ses talents sur piste mouillée, Mike di Meglio a prouvé cette saison qu'il était tout aussi capable sur le sec, le français bénéficiant d'un avantage de 30 points en tête du Championnat du Monde au moment de profiter de la trêve estivale.

Di Meglio s'est donné comme objectif de perdre du poids avant la reprise de la compétition, bien qu'il pourrait légitimement profiter de ses vacances pour se détendre.

Le jeune pilote du team Ajo Motorsport s'est jusqu'ici montré aussi performant sur le sec que sur le mouillé, ajoutant à ses deux succès sous la pluie en Allemagne et en France une victoire sur le sec au Montmelo. Ses performances ont été une récompense méritée pour le team qui a travaillé sous la direction d'Aki Ajo ces six dernières années.

Grâce à ses trois victoires à Jerez, Estoril et au Mugello, Simone Corsi s'était affirmé dans la course au titre en début de saison. Ne montant qu'une seule fois sur le podium depuis son triomphe à domicile en Italie, Corsi n'a pas pu empêcher Di Meglio de s'échapper en tête du classement général.

Nico Terol, son co-équipier au sein du team Jack&Jones, a connu un retournement de situation beaucoup plus grave suite à un bon début de saison. Le pilote catalan n'a pas lutté pour le podium depuis la course du Mans, et son abandon à domicile, suivi d'une 18è place à Donington l'ont fait chuter en sixième position du classement.

Le Champion du Monde en titre de la catégorie 125cc, Gabor Talmacsi, a quant à lui retrouvé son niveau suite à un mauvais début de saison, puisqu'il ne comptait que quatre points à l'issue des deux premières courses. Sa victoire dans le sprint de cinq tours à Assen et cinq apparitions sur le podium le placent à 59 points de Di Meglio.

Talmacsi fera tout son possible pour être sur le podium à Brno, où il bénéficie du soutien des fans d'Europe de l'Est - et le hongrois sera d'autant plus motivé par la nouvelle annonçant une épreuve MotoGP dans son pays natal la saison prochaine.

Stefan Bradl avait bien débuté sa campagne 2008 avant de baisser de régime. Le pilote allemand s'est tout de même rattrapé à domicile en terminant deuxième au Sachsenring, faisant le bonheur du public local. Il est actuellement en quatrième position du classement général.

Juste derrière Bradl, Joan Olive occupe la cinquième position. Ce dernier a été particulièrement irrégulier cette saison, ses trois secondes places à Losail, Estoril et Assen étant contrebalancées par ses abandons à Jerez, Barcelone et au Sachsenring.

Suite à une pré-saison impressionnante, Bradley Smith n'a pas été à la hauteur des attentes, le jeune pilote britannique ayant été victime de plusieurs chutes et manquant toujours de caractère pour s'imposer, alors qu'il est parti en pole positions et a mené en course à plusieurs reprises.

Le pilote du team Polaris World est resté dans l'ombre de son compatriote Scott Redding lors de la sensationnelle victoire à domicile de ce dernier à Donington Park, et Smith devra fournir en deuxième partie de saison un effort supplémentaire pour décrocher la première victoire de sa carrière.

Tags:
125cc, 2008

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›