Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rétrospective 2008 : Grand Prix Pramac de Chine

Rétrospective 2008 : Grand Prix Pramac de Chine

Le Circuit International de Shanghai accueillait en mai dernier la quatrième manche du Championnat du Monde 2008.

Suite aux deux manches européennes qui avaient suivi la première épreuve de la saison au Qatar, le MotoGP s'est rendu en l'Asie pour le Grand Prix Pramac de Chine.

Avant le début de la compétition, les lecteurs de motogp.com ont pu se familiariser avec le Circuit International de Shanghai grâce à une vidéo OnBoard de John Hopkins, pilote du team Kawasaki Racing, tandis que le chef mécanicien de Jorge Lorenzo, Ramon Forcada, expliquait les spécificités de la piste chinoise.

A la veille de l'ouverture de la compétition, Chris Vermeulen, James Toseland, Mika Kallio et Marco Simoncelli sont partis en excursion sur la rivière Huangpu qui traverse Shanghai, les pilotes du Team Alice, Sylvain Guintoli et Toni Elias, profitant quant à eux de leur temps libre pour échanger leurs prototypes Ducati satellites contre des machines de karting.

Après avoir expliqué à motogp.com comment la Clinica Mobile fonctionnait lors des Grands Prix ayant lieu en dehors du territoire européen, le Dr Claudio Costa a dû s'occuper du vainqueur de la course précédente au Portugal et rookie en MotoGP, Jorge Lorenzo, qui s'est blessé aux deux chevilles en chutant en highside lors de la première séance d'essais.

Son co-équipier Valentino Rossi connaissait un bien meilleur sort, dominant le classement combiné des deux séances d'essais de vendredi grâce à son chrono du matin, devant le Champion du Monde en titre, Casey Stoner, qui a signé le meilleur temps de l'après-midi.

Malgré de graves blessures aux chevilles, Lorenzo était de retour sur piste samedi matin, avant d'effectuer une remarquable performance en qualifications en signant le quatrième temps, la pole position revenant au pilote du team Tech 3 Yamaha, Colin Edwards, à la plus grande joie du manager français Hervé Poncharal.

La journée de samedi a également été marquée par l'annonce officielle du Maxtra Racing Project mené par Garry Taylor, qui était accompagné du futur team manager et légende du MotoGP, John Surtees. Le projet vise à intégrer la catégorie 125cc en 2009, utilisant des machines chinoises de marque Haojue, produites par le Grand River Group. (GRG).

Le pilote anglo-américain, John Hopkins célébrait son 100è Grand Prix, la star du team Kawasaki devenant le plus jeune pilote à atteindre les 100 GP dans la catégorie reine.

Stoner ayant pris les devants lors du warm-up sur piste mouillée dimanche matin, l'australien n'a néanmoins pas pu empêcher le triomphe de son rival, Valentino Rossi, le pilote du team Ducati Malboro terminant troisième derrière l'italien et Dani Pedrosa, second.

Renouant avec la victoire, Rossi a mis fin à une série de sept courses sans gagner, remportant son premier succès avec Bridgestone, ce dont se sont réjouis son chef mécanicien, Jerry Burgess, ainsi qu'Hiroshi Yamada du manufacturier de pneus japonais.

Lorenzo a miraculeusement terminé quatrième, ayant effectué une remontée spectaculaire durant la course à l'occasion de son 21è anniversaire.

A leur départ de Shanghai, les pilotes pensaient déjà à la prochaine épreuve qui allait se dérouler sur le mythique circuit Bugatti, le Grand Prix Alice de France.

Tags:
MotoGP, 2008, PRAMAC GRAND PRIX OF CHINA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›