Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin face à un nouveau challenge à Indianapolis

Michelin face à un nouveau challenge à Indianapolis

Le manufacturier de pneus Michelin se prépare pour de basses températures en essais à Indianapolis.

Critiqués pour leur stratégie à Laguna Seca, Michelin espère faire le bon choix de pneus pour le très attendu Grand Prix Red Bull d'Indianapolis.

Alors qu'aucun des pilotes Michelin n'a roulé sur la nouvelle piste du calendrier du Championnat du Monde MotoGP, les pilotes d'essais William Costes et Erwan Nigon ont effectué des tests en juillet dernier.

`Il est très atypique pour un circuit de MotoGP et plus complexe que prévu,´ a admis Jean-Philippe Weber, responsable de la compétition moto chez Michelin.

`Il n'y a pas beaucoup d'adhérence dans le virage n°1, un grand gauche rapide, et après les tests il a été envisagé de rectifier la surface avant qu'une décision soit prise de conserver le circuit en l'état.´

`D'un point de vue des pneumatiques, ce circuit est assez complexe car il comprend un nombre important de courbes lentes, puis un triple gauche à la fin du tour qui nécessite une bonne motricité. Sur l'ensemble du tour, on constate également deux ou trois niveaux d'adhérence différents,´ a continué Weber sur les particularités de la piste.

`A l'avant, il réclame une construction qui procure de la stabilité sur les freins pour le premier gauche, mais l'avant doit également offrir une bonne maniabilité dans les portions plus serrées. A l'arrière, la motricité prime également. L'un des secteurs du tracé manque d'adhérence et provoque une usure supplémentaire du pneu, tandis qu'une autre portion se montre moins agressive.´

A Laguna Seca, Michelin s'était trompé dans ses prévisions concernant les températures. Cette fois, ils s'attendent à des températures moins élevées pour les essais.

`Dans un premier temps nous pensions utiliser des gommes plus tendres car le circuit n'est pas très rapide, mais nous utiliserons en fait des gommes medium à medium-dur. Il a fait très chaud pendant les tests, avec une température de piste avoisinant les 50 degrés. Nous pensons cependant qu'il ne fera pas tout à fait aussi chaud pendant le week-end du GP. Pour des conditions de piste plus fraîches, il faudra donc prévoir des solutions légèrement plus tendres.´

Michelin fournira les pneus de six pilotes pour le Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, suite à la défection de Dani Pedrosa à l'issue de la manche de Misano.

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›