Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Weber reste motivé malgré le départ de Pedrosa

Weber reste motivé malgré le départ de Pedrosa

Abordant la suite de la saison après le passage de Dani Pedrosa sur Bridgestone, Jean-Philippe Weber de Michelin compte rester concentré sur son travail jusqu'à la fin de l'année.

Confirmant sa déception causée par le départ de Dani Pedrosa au micro de motogp.com dans le paddock de l'Indianapolis Motor Speedway, Jean-Philippe Weber, responsable compétition de Michelin, a affirmé que son staff n'avait pas perdu sa motivation.

Pedrosa était le pilote Michelin le mieux classé au championnat avant son départ pour rejoindre le manufacturier japonais, et était encore en tête du Championnat du Monde il y a quelques semaines.

Suite à une baisse de compétitivité au Sachsenring, à Laguna Seca et à Brno, le manufacturier français a su rebondir en plaçant trois pilotes dans le top six à Misano, ce qui ne leur a pas évité de perdre Pedrosa le même week-end, l'espagnol ayant annoncé un accord avec Bridgestone à l'issue de l'épreuve de Saint Marin.

Weber a commenté, `La situation est différente maintenant. Nous étions en tête du championnat jusqu'au Sachsenring alors évidemment nous sommes déçus. Nous devons travailler avec les six pilotes restants et je pense que tout le monde reste motivé.´

Il a poursuivi, `Avec Nicky (Hayden), Andrea (Dovizioso), Jorge (Lorenzo), le team Tech3, nous avons une bonne relation avec tous nos pilotes et nous continuerons à travailler pour exploiter nos pneus au maximum. Bien sûr, six pilotes, ce n'est pas beaucoup et c'est assez difficile. Nous devrions vraiment avoir plus de pilotes.´

Au sujet de la tâche qui attend le manufacturier français pour l'événement historique de ce week-end, le premier Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, Weber a commenté le challenge technique que représente la nouvelle piste, sur laquelle aucune donnée n'avait été récoltée sur le mouillé et où le grip varie entre les nouvelles et anciennes sections.

Avec trois de leurs six pilotes dans le top huit d'une grille MotoGP de dix-neuf pilotes à l'issue des 90 minutes de la première séance d'essais à Indianapolis, Weber s'est dit satisfait des résultats obtenus.

`Aujourd'hui nous sommes satisfaits parce que les résultats ne sont pas mauvais. Nous nous attendions à avoir une adhérence complètement différente en passant d'un type d'asphalt à un autre. Les pilotes ont noté qu'ils n'avaient pas beaucoup d'adhérence sur la nouvelle partie, particulièrement dans le freinage du premier virage, et qu'ils en avaient davantage sur l'ancienne section. Nous devons tous faire face au même problème et les pilotes doivent quant à eux s'habituer à la piste et aux pneus.´

`Pour l'instant nous sommes plutôt contents des performances de nos pneus et les temps au tour s'améliorent, alors nous verrons comment ça se passe. La météo n'est pas terrible et nous craignons d'utiliser des pneus pluie vendredi et samedi puis de devoir piloter sur pneus slick pour la course de dimanche, ce qui serait particulièrement difficile.´

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›