Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi dompte Hayden et se rapproche du titre

Rossi dompte Hayden et se rapproche du titre

Valentino Rossi a été à la hauteur du rendez-vous pour la toute première épreuve du Championnat du Monde MotoGP à Indianapolis, remportant une victoire historique malgré une fin de course prématurée.

Valentino Rossi a conforté son avance en tête du Championnat du Monde MotoGP en s'imposant lors du premier Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, la course ayant été interrompue à sept tours de l'arrivée pour des raisons de sécurité étant données les conditions météo.

Programmée à 15h, heure locale, la course s'est déroulée sur une piste trempée, alors que l'épreuve 125cc avait été écourtée par un drapeau rouge.

En position de remporter sa 69è victoire dans la catégorie reine ce week-end, Rossi était justement à la poursuite du numéro 69 de Nicky Hayden sur la piste. Ayant inauguré le nouveau tracé de l'IMS en avril dernier, le pilote américain a pris la tête de la course lors du deuxième tour avant d'imposer un rythme soutenu malgré la quantité d'eau présente sur la piste. Tentant de se défaire de Valentino Rossi, le pilote du team Repsol Honda a effectué quelques-uns des meilleurs temps au tour de la course.

Le leader du classement général n'a cependant pas eu de mal à suivre le Champion du Monde 2006, et a pris le dessus sur son adversaire dans le quatorzième tour. Rossi s'est ensuite assuré son quatrième succès consécutif, un nouveau record dans la catégorie reine, la victoire du premier Grand Prix Red Bull d'Indianapolis et surtout, un avantage presque insurmontable de 87 points en tête du classement général.

Hayden a quant à lui retrouvé le podium alors qu'il revenait de blessure. Malgré quelques frayeurs, le pilote américain a réussi à décrocher son premier podium de la saison. Le `Kentucky Kid´ disposait d'une avance de presque cinq secondes sur Jorge Lorenzo, l'autre pilote du team Fiat Yamaha, dans le douzième tour, lorsque les officiels décidèrent d'arrêter la course pour des raisons de sécurité.

De retour aux stands, les pilotes ont dû faire preuve de patience en attendant la décision de l'IRTA et du CEO de Dorna, Carmelo Espeleta, qui ont finalement confirmé la fin de la manche américaine.

Lorenzo a accédé au podium pour la seconde fois consécutive, n'ayant pas été inquiété par le groupe de pilotes qui le suivait en milieu de course. Dix-neuf secondes derrière l'espagnol, le Champion du Monde en titre Casey Stoner a franchi la ligne en quatrième position, et ne dispose plus que d'une chance infime de conserver son titre mondial cette année.

Ayant pris la tête d'une course MotoGP pour la première fois de sa carrière à Indianapolis, le rookie Andrea Dovizioso a placé son Honda du Team JiR Scot en cinquième position, à seulement deux secondes de Stoner et juste devant le champion de l'AMA Superbike et pilote local Ben Spies.

Sylvain Guintoli, Dani Pedrosa, Chris Vermeulen et Alex de Angelis complètent le top dix.

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›