Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Grand Prix Red Bull d'Indianapolis : La chronique du GP

Grand Prix Red Bull d'Indianapolis : La chronique du GP

Revivez le Grand Prix Red Bull d'Indianapolis sans vous mouiller grâce aux meilleures vidéos du week-end.

Le Championnat du Monde MotoGP était en territoire inconnu le 14 septembre, sur le célèbre circuit de l'IMS qui a accueilli le tout premier Grand Prix Red Bull d'Indianapolis. Faisant partie des événements les plus attendus de la saison 2008, la seconde épreuve américaine de l'année allait être une des inaugurations de circuit les plus mémorables de ces dernières années.

La construction de la nouvelle piste du Brickyard avait été achevée plus tôt dans l'année, le nouveau tracé empruntant quelques portions du célèbre ovale. L'homme qui a dirigé conception et travaux, Kevin Forbes, a permis à motogp.com de découvrir la nouvelle piste de plusieurs manières depuis l'inauguration d'avril dernier, et a notamment commenté un tour du circuit MotoGP de l'IMS en vue à la première personne.

Valentino Rossi, le leader Championnat du Monde, a fait escale à New York avant de se rendre à Indianapolis, n'ayant jamais eu la chance de découvrir la métropole connue sous le nom de `Big Apple´ auparavant. Le pilote du team Fiat Yamaha a exprimé son enthousiasme à l'approche de la course, ayant l'opportunité d'accroître son avance de 75 points sur Casey Stoner, son principal rival dans la course au titre.

Rossi a ensuite rejoint les autres pilotes MotoGP sur le circuit mondialement connu pour le `Yard of Bricks´, la seule partie restante de la piste originelle et qui date d'une centaine d'années. La nouvelle section était davantage au centre de l'attention, et une inspection de dernière minute a été effectuée afin d'assurer la sécurité des pilotes.

Les fortes précipitations causées par la proximité de l'ouragan Ike n'ont pas empêché les pilotes d'arpenter la piste pour la première fois vendredi matin, et ils n'avaient pas de temps à perdre puisqu'ils pouvaient s'attendre à courir dans les mêmes conditions le dimanche. Anthony West, pilote du team Kawasaki, a dominé les deux séances d'essais de la journée, confirmant sa réputation d'expert sur piste glissante.

Les premiers tours de Rossi à Indianapolis ont été enregistré par les caméras OnBoard qui ont mis en évidence la trajectoire du quintuple Champion du Monde. Le pilote italien a eu l'occasion de rouler sur piste sèche le samedi, lors d'une séance de qualifications particulièrement disputée, au cours de laquelle il a réussi à battre Casey Stoner, qui était sur une série de sept pole positions consécutives. Après la séance, `The Doctor´ a exprimé sa joie d'entrer dans l'histoire d'Indianapolis.

Avant l'épreuve de la catégorie reine, Kawasaki a confirmé l'arrivée de Marco Melandri dans le `Team Green´ à la fin de la saison -l'italien étant le premier pilote à changer officiellement de team cette année. Commentant les rumeurs qui circulaient dans le paddock, Fausto Gresini et Pablo Nieto ont fait face aux caméras pour expliquer leurs plans pour 2009, concernant respectivement Toni Elias et Sete Gibernau.

Avant que l'incontournable `Gentlemen, start your engines!´ ne retentisse dans les tribunes d'Indianapolis, plusieurs célébrités se sont rendues dans le paddock afin de saluer les stars du MotoGP. Les pilotes automobiles américains Buddy Rice, Mario Andretti et Danica Patrick ont fait une apparition remarquée au Brickyard.

Devant faire face à une météo difficile et suite à ce que la course 125cc ait été écourtée par un drapeau rouge, les pilotes MotoGP se sont placés sur la grille de départ à l'horaire initialement prévu. A l'extinction des feux, l'importante quantité d'eau présente sur la piste et les fortes bourrasques de vent annonçaient une course difficile. La conclusion de cette dernière fut prématurée, la direction de la course ayant décidé de brandir le drapeau rouge à huit tours de l'arrivée. Déclaré vainqueur, Rossi a affirmé qu'il s'agissait d'une des courses les plus difficiles de sa carrière. Ce nouveau succès lui a permis de prolonger une série de victoires avec un quatrième succès consécutif, ainsi que d'inscrire une fois de plus son nom dans l'histoire du MotoGP en devenant le pilote comptant le plus de victoires dans la catégorie reine.

Sur le podium pour la première fois de la saison, le héros local Nicky Hayden a mené une partie de la course devant son public. La troisième place sur le podium a été conquise par le second pilote du team Fiat Yamaha, Jorge Lorenzo, qui terminait dans le top trois sur piste mouillée pour la première fois de sa carrière.

Franco Uncini, responsable de la sécurité des pilotes MotoGP, a ensuite justifié la décision d'arrêter la course de la catégorie reine prématurément et d'annuler celle l'épreuve 250cc qui avait déjà été repoussée en fin d'après-midi.

Tags:
MotoGP, 2008, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›