Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Capirossi en quête de progrès suite à la frustration d'Indianapolis

Capirossi en quête de progrès suite à la frustration d'Indianapolis

Loris Capirossi, pilote du team Rizla Suzuki, était heureux de quitter Indianapolis à l'issue d'un week-end difficile.

Malgré sa 277è participation en Grand Prix le week-end dernier à l'Indianapolis Motor Speedway et l'impressionnante capacité d'adaptation dont il a fait preuve avec cinq constructeurs différents au cours de sa carrière dans le Championnat du Monde, Loris Capirossi n'a pas réussi à se mettre à l'aise sur le nouveau tracé MotoGP du célèbre circuit américain.

Alors qu'il souhaite reprendre des places dans le classement général après avoir traversé une période de blessures, le vétéran italien a eu des difficultés à apprivoiser la nouvelle piste de l'IMS, le vent et la pluie ne l'ayant pas aidé dans sa quête de compétitivité.

Une fois qualifié en treizième position pour le premier Grand Prix Red Bull d'Indianapolis, le week-end de Capirossi s'est empiré lorsqu'il a été relégué à la dernière position dès le premier virage de la course.

Sur la piste trempée d'Indianapolis, le vétéran est parvenu à doubler trois de ses concurrents un peu plus tard, mais était en seizième position lorsque la direction de la course a décidé de brandir le drapeau rouge pour arrêter l'épreuve.

Se confiant à motogp.com, Capirossi a commenté, `Ce week-end a vraiment été étrange pour moi, à aucun moment je n'ai réussi à trouver de bons réglages. La météo changeait toutes les cinq minutes et je n'ai pas eu assez de temps pour travailler sur la moto. Durant le warm-up, la piste était sèche, mais la course a été terrible.´

`Ce n'était pas trop mal parti, puis quelqu'un m'a poussé à l'extérieur dans le premier virage et je me suis retrouvé dernier. J'ai essayé de reprendre quelques places mais la course était vraiment mauvaise, alors je suis content que le week-end soit fini.´

Avec encore quatre courses à effectuer, Capirossi pourrait finir la saison en dehors du top douze dans le pire des cas, alors que de meilleurs résultats lui permettraient de remonter en septième ou huitième position dans le classement général.

Capirossi n'est monté sur le podium qu'une fois cette année, ayant décroché la troisième place à Brno, alors qu'il avait fini quatre fois dans le top trois en 2007, lors de la dernière de ses cinq saisons avec Ducati.

Ayant un bon palmarès au Motegi, Capirossi visera haut lors de la prochaine course, et a déclaré, `J'ai d'excellents souvenirs du Motegi, j'ai remporté les trois dernières courses là-bas, alors ce sera génial d'y retourner et j'essayerai de faire de mon mieux.´

Bien que le développement de la GSV-R800 se poursuive en cette fin de saison, Capirossi ne pourra utiliser la prototype Suzuki 2009 qu'en fin d'année. Le pilote italien a expliqué, `Nous avons beaucoup de travail, particulièrement avec le moteur, le châssis, et nous allons continuer avec cette moto jusqu'à la fin de la saison. Nous testerons ensuite la nouvelle moto à Valence pour nous préparer pour l'année prochaine.´

Suzuki a annoncé cette semaine que Capirossi passera sur quatre-roues à la fin de la saison MotoGP, pour participer au Suzuki Tempest Rally au Royaume-Uni le samedi 8 novembre 2008.

La course aura lieu sur une route de graviers de 80km qui traverse forêts et zones d'entraînement militaire dans les environs d'Aldershot dans le sud de l'Angleterre. Capirossi pilotera une Suzuki Swift `Sport Cup´ pour la dernière manche de la compétition britannique, avec un moteur 125PS VVT d'1.6l à sa disposition -construit dans les locaux du team rally de Suzuki à Milton Keynes.

Tags:
MotoGP, 2008, Loris Capirossi, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›