Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden veut briller pour remercier Honda

Hayden veut briller pour remercier Honda

Avant d'effectuer ses deux dernières courses avec Repsol Honda, Nicky Hayden a remercié le HRC et exprimé son souhait de terminer sur une bonne impression.

Etant revenu au haut niveau suite à sa blessure et ayant signé chez Ducati Malboro pour la saison 2009, Nicky Hayden est actuellement dans un excellent état d'esprit.

Sixième au classement général grâce à ses récentes performances (second à Indianapolis, cinquième au Motegi et troisième à Phillip Island), Hayden aborde ses deux dernières courses pour Repsol Honda avec l'objectif de rattraper le pilote qui prendra sa place à la fin de la saison, Andrea Dovizioso, afin de finir l'année dans le top cinq.

Après six saisons passées avec Honda dans le MotoGP, le Champion du Monde 2006 veut rester compétitif jusqu'à la fin et s'est montré reconnaissant envers les gens qui ont travaillé avec lui - plus particulièrement depuis son retour en forme et l'annonce de son départ pour Ducati.

`Les dernières courses se sont très bien passées et j'en suis très heureux,´ a commenté Hayden. `Nous devons faire mieux, mais c'est bien d'être compétitif. Je dois remercier tous ceux qui ont participé - Honda, Michelin et tous les gars, Yamano (le team manager de Repsol Honda) et tous les autres.´

Abordant le Grand Prix Polini de Malaisie de ce week-end, la star américaine a déclaré, `Personne ne peut prétendre ne pas connaître Sepang, on a l'impression d'avoir passé la moitié de l'année là-bas. L'an dernier nous avons effectué trois programmes d'essais et une course là-bas, alors nous sommes un peu chez nous à l'hôtel qui est proche de l'aéroport. Nous passons environ quatre semaines par an là-bas, alors quand on arrive, c'est étrange parce que tout le monde nous connaît ! Sepang est une excellente piste. Je l'apprécie, notre moto se comporte bien, et il faut une moto rapide ici.´

Sur les particularités de la piste, il a ajouté, `Il y a un peu de tout : des gros freinages, quelques virages rapides comme le cinquième et le sixième. Je pense que c'est la raison pour laquelle nous faisons nos essais là-bas, la moto et le pilote doivent être prêts à réussir dans tous les domaines.´

Tags:
MotoGP, 2008, POLINI MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Nicky Hayden, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›