Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Denning explique les essais en soufflerie de Suzuki

Denning explique les essais en soufflerie de Suzuki

Alors que Loris Capirossi et Chris Vermeulen s'apprêtent à travailler en soufflerie cette semaine, Paul Denning, le team manager de Rizla Suzuki, a expliqué les objectifs du team pour ces essais qu'ils effectueront au Japon.

Loris Capirossi et Chris Vermeulen continuent de travailler sur le prototype GSV-R800 qu'ils piloteront l'an prochain et finalisent le projet MotoGP de Rizla Suzuki avant la fin de l'année.

Malgré les podiums des deux pilotes cette année, Capirossi et Vermeulen n'ont pas réussi à satisfaire les attentes du team, et devront redoubler d'efforts durant l'hiver afin de préparer la saison 2009 du mieux possible.

Le vétéran italien et son co-équipier australien ont respectivement terminé en dixième et huitième positions dans le classement du Championnat du Monde 2008, permettant à Rizla Suzuki d'être cinquième dans le classement des teams - des résultats en dessous des objectifs du team manager, Paul Denning.

La campagne de Suzuki n'a pas été aidée par les blessures à la main et à l'avant-bras que Capirossi s'était faites à Barcelone et Assen, tandis que les pilotes s'attendaient de leur côté à avoir une moto plus compétitive, comme ils l'ont fait remarquer à plusieurs reprises.

La priorité sera de concevoir une machine compétitive sur la durée des courses, particulièrement lorsque le niveau d'adhérence des pneus diminue, ainsi que d'améliorer la stabilité en virage et en ligne droite, d'où les essais en soufflerie cette semaine au Japon et ceux sur le tracé particulier de Phillip Island la semaine prochaine.

Denning a confié à motogp.com, `Les premiers essais auront lieu au quartier général de Suzuki, juste en dehors de Hamamatsu, et le tunnel de soufflerie est situé juste à côté de la piste d'essais. Loris et Chris seront présents, et Loris sera sur la moto pour mettre à l'épreuve l'aérodynamique de nouvelles pièces dont nous souhaitons obtenir des données.´

Le team manager a continué, `En ligne droite, Chris a toujours été un peu plus lent que Loris et que John Hopkins auparavant, alors qu'il allait aussi vite en virage, c'est pourquoi nous voulons travailler sur l'aérodynamique. Nous ne voulons pas seulement essayer de nouvelles pièces avec Chris, mais aussi trouver un moyen pour qu'il soit mieux placé sur sa moto, afin qu'il puisse se baisser davantage.´

`Nous ne faisons pas beaucoup d'essais en soufflerie avec le pilote. Suzuki obtient beaucoup plus d'information en faisait des essais en soufflerie avec la vraie moto qu'avec un modèle réduit. On travaille généralement sur la traînée aérodynamique, mais avec une moto de Grand Prix, il faut aussi avoir assez d'appui dans les virages afin de manoeuvrer la moto aisément. On ne travaille pas uniquement sur le comportement de la moto en ligne droite, mais aussi sur sa maniabilité et sa stabilité.´

`Pour les pilotes, ce sera la première fois qu'ils font des essais en soufflerie, et nous voulons valider les modifications effectuées à partir des données recueillies par Suzuki sans les pilotes. Ils veulent avoir des données précises, parce qu'il est difficile de comprendre une différence d'un ou deux kilomètres à l'heure sur la piste, ça peut venir d'une meilleure sortie de virage, d'une meilleure motricité, de beaucoup de choses.´

Au sujet de la pluie qui avait empêché les pilotes de sortir en piste lors des essais qui ont suivi la dernière course de la saison à Valence, Denning a ajouté, `Comme tout le monde, nous aurions préféré avoir deux journées entières. Nous avons progressé en ce qui concerne le comportement du moteur, en termes de réactivité et d'accélération, mais nous ne sommes pas encore au niveau que nous voulons pour le début de la saison prochaine. Nous avons donc une bonne base mais nous voulons progresser davantage en janvier et février.´

Abordant les essais qu'ils effectueront la semaine prochaine à Phillip Island, en compagnie du team Kawasaki tandis que tous les autres teams MotoGP seront à Jerez, Denning a expliqué : `Notre objectif principal à Phillip Island sera de gagner en adhérence dans les virages longs et rapides. A Valence, le seul virage qui nous ait posé problème est le numéro 12, le long virage à gauche qui débouche sur le dernier virage. A Phillip Island, il y a trois ou quatre virages longs dans lesquels on a ce type d'accélération, alors nous essayerons de mieux exploiter notre puissance en travaillant sur le comportement du moteur et en modifiant les réglages du châssis.´

Tags:
MotoGP, 2008, Chris Vermeulen, Loris Capirossi, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›