Achat de billets
Achat VidéoPass

Simoncelli ou la naissance d'un Champion

Simoncelli ou la naissance d'un Champion

motogp.com rencontre Marco Simoncelli, le Champion du Monde 250cc 2008.

Tout comme Mike di Meglio en 125cc, Marco Simoncelli a créé la surprise cette saison en s'imposant face aux favoris pour le titre 250cc. Le jeune italien s'est en effet montré plus régulier que des pilotes tels qu'Alvaro Bautista et Mika Kallio, tout en faisant preuve d'une pugnacité exemplaire.

Régulièrement dans le top 10 lors de ses deux premières saisons dans la catégorie 250cc, le pilote Gilera a littéralement explosé cette saison, signant d'abord un premier podium à Estoril puis en décrochant sa première victoire sur ses terres, au Mugello.

`Ce fut une saison très spéciale... Il faut reconnaître que j´avais vécu deux premières saisons difficiles en 250cc. En 2006 j´avais une machine officielle puis en 2007, je me suis retrouvé avec une machine inférieure, aussi ce fut deux saisons délicates,´ explique Simoncelli.

`Au début de la saison 2008, j´ai démarré avec la Gilera LE, une bonne machine mais qui n´était pas l´officielle. J´ai pu trouver de bons réglages durant l´hiver et j´ai tout de suite été dans le coup au début du Championnat - j´ai alors pu décrocher quelques podiums. A la mi-saison Gilera m´a confié la moto officielle. Avec cette machine, la deuxième partie de la saison s´est révélée plus facile. Ce fut vraiment fantastique, ce fut une bonne année, surtout après deux saisons difficiles.´

Deuxième à Estoril et au Mans, Simoncelli s'est vraiment affirmé en tant que prétendant en titre en remportant le Grand Prix d'Italie.

`Après deux saisons sans victoire, gagner à nouveau et surtout sur un circuit comme le Mugello, pour mon Grand Prix a domicile, c´était le meilleur scénario imaginable,´ estime l'italien.

Cette première victoire en 250cc fut sujette à polémique, Simoncelli s'étant imposé après un accrochage avec Hector Barbera - un incident qui se solda par une violente chute du pilote espagnol.

`Je suis triste de constater que certains pensent que ce fut une victoire volée, mais je n'ai rien à me reprocher. Je suis désolé pour Hector Barbera, je ne voulais pas qu´il chute, ce ne fut qu´un incident de course, ce genre de choses arrivent. C´était le début du dernier tour et je devais faire quelque chose vu qu´il me suivait, hélas nous nous sommes touchés, mais j´ai pu continuer et j´ai gagné.´

En ajoutant à son palmarès des victoires à Catalunya, au Sachsenring, au Motegi et à Phillip Island, Simoncelli est arrivé à l'avant-dernière course de la saison, à Sepang, avec la possibilité d'enlever le titre 250cc. En course, le fougueux pilote italien a rapidement évalué ses chances pour se concentrer de la troisième place qui devait lui assurer la succession de Jorge Lorenzo.

`À Sepang, j´étais assez nerveux sur la grille. Durant la course, il a fallu éviter de faire la moindre erreur et faire de mon mieux. Lors de la première partie de la course, je voulais vraiment essayer d´aller décrocher la victoire, mais après quelques tours j´ai pris des risques et je me suis fait une frayeur, c´est alors que j´ai pensé qu´il fallait mieux se contenter de la troisième place,´ explique Simoncelli.

`Ce fut incroyable, en franchissant la ligne d´arrivée, je me suis arrêté au niveau du pit-wall pour saluer mon équipe, la tension a baissé d'un coup et il faisait très chaud, je ne me sentais donc pas très bien - j´avais la tête qui tournait et je pensais que j´allais m´évanouir ! Sur le coup je n´ai donc pas trop réalisé et ce n'est qu'en arrivant au parc fermé que j'ai vraiment commencer à savourer ce titre.´

Ne voulant pas précipiter son ascension en MotoGP, Marco Simoncelli défendra son titre 250cc la saison prochaine - comme l'ont fait ses prédécesseurs, Dani Pedrosa (2004-2005) et Jorge Lorenzo (2006-2007).

`Cette saison gagner fut très compliqué. Tout le monde dit qu´il est difficile de gagner, mais qu´il est encore plus dur de rester devant, aussi je sais que ce sera dur la saison prochaine, mais je vais faire de mon mieux pour faire une autre saison comme celle là et gagner le titre en 2009.´

Tags:
250cc, 2008, Marco Simoncelli, Metis Gilera

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›