Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Gresini veut renouer avec la victoire

Gresini veut renouer avec la victoire

Le directeur du team San Carlo Honda Gresini attend beaucoup de Toni Elias et de la RC212V d'usine.

Plus de deux ans se sont écoulés depuis la dernière victoire en MotoGP du team satellite Honda de Fausto Gresini, et l'italien espère bien changer la donne en 2009. L'ex-double-Champion du Monde 125cc a décidé de rappeler Toni Elias -qui lui avait offert sa dernière victoire en 2006, au Grand Prix du Portugal- pour redresser la barre et s'est fixé des objectifs clairs pour la saison à venir.

`Après une année 2008 difficile, notre objectif est de nous battre avec les meilleurs. Il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur, mais cette année nous visons la plus haute marche du podium,´ affirme Gresini.

Toujours privilégié par Honda, le team disposera cette année d'une RC212V d'usine pour Elias. L'espagnol n'a pas encore testé sa nouvelle machine -et ce sera la première fois de sa carrière qu'il pilotera une machine d'usine- puisqu'il avait utilisé la moto satellite 2009 standard lors de ses premiers essais. Il découvrira néanmoins sa nouvelle moto le 5 février prochain, lors des premiers essais de l'année à Sepang.

`Nous allons commencer à travailler sur la moto de Toni cette semaine, pour qu'elle soit prête pour Sepang,´ explique Gresini. `Elle sera très similaire à celle des pilotes du team officiel, et avoir une moto compétitive me permet d'aborder 2009 avec calme et dans un bon état d'esprit.´

`La première année a été difficile pour Alex de Angelis (le second pilote du team), mais je pense qu'il fera mieux cette année grâce à l'expérience qu'il a accumulée.´

Au cours de la saison 2008, Gresini avait repris contact avec Marco Melandri, son ancien pilote, et ce dernier pourrait bien regretter sa décision de décliner l'offre de Gresini puisque son avenir demeure incertain. Bien qu'il n'y ait pas de place pour les sentiments au niveau de compétition de la catégorie reine, Gresini a tout de même adressé ses meilleurs voeux à son ex-protégé.

`Ce serait un crime de laisser deux pilotes du calibre de Melandri et de John Hopkins (qui est lui aussi dans une situation délicate depuis que Kawasaki a annoncé le retrait de son team officiel du MotoGP) sur la touche.´

Tags:
MotoGP, 2008, Alex de Angelis, Toni Elias, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›