Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Angelis se prépare pour le second test de 2009

De Angelis se prépare pour le second test de 2009

Le jeune talent du team San Carlo Honda Gresini est prêt pour le deuxième test MotoGP de l’année au Qatar.

Après une première saison en MotoGP irrégulière l’an dernier, Alex de Angelis est bien conscient de la pression qu’il devra supporter cette année, et s’est confié à motogp.com avant de se rendre au Qatar pour les essais qui commencent dimanche.

 

Seulement douzième sur la feuille de temps des premiers essais de l’année qui ont eu lieu en Malaisie, De Angelis est optimiste pour le développement de la nouvelle RC212V et ses perspectives personnelles en MotoGP cette saison.

 

“C’est toujours difficile de tirer des conclusions après un seul test. Honda nous a fourni une moto totalement neuve par rapport à celle de l’an dernier, avec le moteur à système de distribution pneumatique, le nouveau châssis et les nouveaux pneus, alors nous ne savons pas vraiment à quel niveau nous nous situons pour l’instant,” a commenté De Angelis.

“Nous avons déjà constaté que la vitesse de pointe a augmenté, et c’est déjà un bon point,” a ajouté le protégé de Fausto Gresini. “Nous devons maintenant faire des essais sur un autre circuit pour confirmer ce que nous avons vu en Malaisie.”

La priorité de De Angelis au Circuit International de Losail, où les pilotes effectueront trois séances d’essais en nocturne, sera de gagner en expérience sur les nouveaux pneus Bridgestone et de boucler une simulation de course.

 

L’italien a expliqué, “Nous avons besoin de faire une simulation de course et nous ne l’avons pas faite en Malaisie. Nous en ferons au moins une, éventuellement deux, afin de mesurer les performances des nouvelles gommes. Tout se passe très bien avec Bridgestone et j’ai la chance de travailler avec les mêmes techniciens que l’an dernier. Les nouveaux pneus sont légèrement différents mais c’est un problème plus important pour les pilotes qui étaient sur Michelin l’an dernier.”

De Angelis devra s’habituer à la nouvelle limitation du régime maximal du moteur à distribution pneumatique de sa RC212V satellite et, comme tous les autres pilotes MotoGP, s’adapter au nouveau planning d’essais des week-ends de Grand Prix.

 

“Je suis un pilote satellite et je sais bien que je n’ai pas le même matériel que les pilotes des teams officiels, avec notamment la limitation actuelle de mon moteur. Je dois essayer d’être le meilleur pilote satellite et voir si je peux obtenir de nouvelles pièces Honda rapidement. On veut toujours avoir le meilleur matériel mais il faut le mériter,” a-t-il mentionné.

En ce qui concerne les mesures de réduction des coûts en MotoGP qui ont abouti à restreindre la durée des essais, De Angelis a déclaré, “En tant que pilote, on veut toujours passer le plus de temps possible sur la moto. Avoir moins de temps d’essai me gênera un peu et les autres pilotes aussi. Mais nous sommes conscients de la situation financière alors l’essentiel est que les règles soient les mêmes pour tous lors qu’on modifie le règlement.”

Tags:
MotoGP, 2009, Alex de Angelis, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›