Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dovizioso parle de la RC212V et des progrès de son rival Lorenzo

Dovizioso parle de la RC212V et des progrès de son rival Lorenzo

Deux semaines avant sa première course MotoGP en tant que pilote officiel, Andrea Dovizioso continue de s’adapter à la RC212V Repsol Honda et aux pneus Bridgestone 2009.

Andrea Dovizioso, l’un des pilotes les plus réguliers de la saison 2008, a eu un hiver quelque peu mouvementé. Les blessures de son co-équipier Dani Pedrosa, la réduction de la durée des essais, le passage aux pneus Bridgestone et la responsabilité de développer un prototype MotoGP ont été autant d’éléments perturbateurs pour la jeune star italienne.

Dovizioso aura donc beaucoup de travail aux Essais MotoGP Officiels de Jerez et a confié à motogp.com, “Changer de moto n’est pas facile. Il faut essayer plusieurs réglages et comprendre la machine parce que son comportement varie très souvent. Le châssis change, le moteur change, la position de pilotage aussi, avec le guidon, la position de la selle et son angle.”

Discutant des différences entre les RC212V 2008 d’usine et satellite et la RC212V 2009, qu’il a toutes les trois pilotées au cours des six derniers mois, l’italien a affirmé, “Il y a des différences sur certains points, mais aussi beaucoup de similitudes. La puissance et la stabilité à l’avant ont énormément évolué et font une grande différence, mais on a toujours la même instabilité à l’arrière. Nous avons aussi des problèmes avec l’embrayage que nous avions déjà sur ma machine de 2008.”

Dovizioso a également dévoilé ses objectifs quant au développement de la moto, disant, “Notre principal soucis est l’entrée en virage, et je pense que c’est à cause de l’instabilité de la moto et du châssis. Nous devons aussi améliorer la transmission de puissance du moteur.”

Questionné au sujet des rapides progrès de son rival Jorge Lorenzo sur les nouveaux pneus Bridgestone, l’italien a répondu, “Je pense que nous sommes dans des situations très différentes. Nous avons des motos très différentes et Valentino s’est imposé avec plus de 100 points d’avance l’an dernier. Dani n’a couru que quatre courses avec Bridgestone sur notre moto, alors nous n’avons pas encore assez de données pour comprendre les pneus à 100%.”

“Les performances de Jorge sont étranges, parce qu’il n’était pas très rapide lors des deux premiers tests au Qatar et en Malaisie, et il était beaucoup plus fort lors de la dernière journée d’essais à Losail. Je ne sais pas dans quelle situation il se trouve, mais les pneus Bridgestone ne sont pas faciles à comprendre.”

Tags:
MotoGP, 2009, Andrea Dovizioso, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›