Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Retour à la compétition réussi pour Gibernau

Retour à la compétition réussi pour Gibernau

Malgré sa blessure à l’épaule, Sete Gibernau est parvenu à placer sa Ducati satellite en 13ème position au Qatar pour sa première course depuis plus de deux ans et demi.

Alors qu’il n’était pas certain de pouvoir boucler les 22 tours de la course de lundi soir au Grand Prix Commercialbank du Qatar, Sete Gibernau a réussi à se classer dans les points pour un retour à la compétition très satisfaisant.

L’ex-vice-Champion du Monde souffre toujours d’une vieille blessure à l’épaule qu’il avait contractée lors d’essais privés lorsqu’il préparait son comeback, et qui l’avait empêché de participer aux essais au Qatar début mars.

Qualifié en 15ème position sur la grille de Losail, le pilote originaire de Barcelone a pris un bon départ et a maintenu un rythme régulier avant de franchir la ligne d’arrivée en 13ème position aux commandes de sa nouvelle Ducati satellite. Gibernau participait à sa première course depuis le GP du Portugal de 2006, au cours duquel il avait chuté et s’était blessé à l’épaule avant de quitter la compétition.

De retour sur les pistes du Championnat du Monde avec le nouveau team Grupo Francisco Hernando, Gibernau a commenté sa première course de 2009, en disant, “La course a été difficile pour nous. Nous ne savions pas si nous pouvions faire toute la course alors je tiens à remercier mon team, ils ont très bien travaillé et m’ont beaucoup aidé. Je suis satisfait parce que je ne pensais pas pouvoir finir la course et nous avons même marqué des points, je ne pouvais pas en demander autant !”

Le catalan a poursuivi, “Je ne peux pas dire que j’étais à l’aise sur la moto parce que j’ai dû me battre contre la douleur mais je suis content d’avoir obtenu un résultat bien meilleur que ce que nous espérions. D’ici la prochaine course au Japon, je veux rester chez moi et m’entraîner un petit peu, peut-être sur l’une de mes motos afin de gagner en condition physique.”

Au sujet de la Desmosedici GP9, Gibernau a commenté, “Nous ne pouvions pas jauger le potentiel de la Ducati parce que je n’étais pas assez en forme pour pousser à 100%. J’étais évidemment un peu tendu au départ de la course mais je me suis calmé après et j’ai juste cherché à terminer la course.”

Tags:
MotoGP, 2009, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, Sete Gibernau, Grupo Francisco Hernando

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›