Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bautista espère rebondir au Motegi

Bautista espère rebondir au Motegi

Visant le titre 250cc cette année et étant parti de la pole, Álvaro Bautista espérait une toute autre course au Qatar.

Álvaro Bautista, le prétendant au titre 250cc du team Mapfre Aspar, a été dominé par son nouveau co-équipier Mike di Meglio le week-end dernier à Losail. Le pilote français a fait de l’ombre à l’espagnol dès sa première course dans la catégorie en décrochant un premier podium dimanche soir au Qatar.

Bautista, le vice-Champion du Monde 250cc 2008, qui avait été très performant durant les essais au Circuit Internation de Losail et s’était qualifié en pole position, espérait quant à lui profiter de l’absence du Champion du Monde Marco Simoncelli pour prendre de l’avance dans la course au titre.

Les pluies torrentielles, qui avaient prématurément mis fin à l’épreuve 125cc et avaient forcé les commissaires de course à réduire la course 250cc à 13 tours, ont néanmoins amené beaucoup de sable et de poussière sur la piste.

Suite à un départ catastrophique, Bautista était relégué en 12ème position à la fin du troisième tour. L’espagnol s’est battu pour revenir devant mais a finalement dû se contenter de la septième place une fois ses pneus usés.

“La course a été compliquée après un très bon week-end,” a-t-il déclaré. “Je suis parti trop large dans le premier virage et j’ai eu du mal à contrôler la moto. Je n’étais pas à l’aise et je manquais de confiance en début de course. A la fin mon pneu arrière était bien usé, et j’ai dû faire attention à ne pas faire d’erreur.”

Bautista a poursuivi, “J’ai réussi à gagner quelques places en milieu de course et je pensais que je pouvais me battre pour le podium, mais mon pneu n’avait plus d’adhérence à la fin et plusieurs pilotes m’ont doublé.”

“C’est dommage parce que tout allait très bien avant la course, alors j’espère que nous serons aussi performants en course qu’en essais au Japon,” a ajouté l’ex-Champion du Monde 125cc. “Les conditions étaient très différentes de celles des séances d’essais et nous avons été un peu surpris. La moto était bien réglée mais nous ne nous attendions pas à rouler avec autant de poussière et de sable sur la piste.”

Tags:
250cc, 2009, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›