Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías reste optimiste malgré un résultat décevant

Elías reste optimiste malgré un résultat décevant

De retour chez San Carlo Honda Gresini cette année, Toni Elías a terminé neuvième à Losail lundi dernier, mais l’espagnol vise de meilleurs résultats.

Moins performant que son co-équipier Alex de Angelis lundi soir au Circuit International de Losail, Toni Elías voudra progresser après avoir terminé neuvième sur sa RC212V d’usine, et l’espagnol n’était pas atteint par sa contre-performance après un dur week-end de travail.

Elías a remarqué la bonne performance de De Angelis qui a terminé sixième de l’épreuve de lundi soir, et l’espagnol sera donc déterminé à battre le pilote avec qui il partage le garage du team San Carlo Honda Gresini cette saison.

Si De Angelis pilote une Honda satellite, le team manager Fausto Gresini a néanmoins négocié une machine d’usine pour Eliás, qui pourrait donc recevoir de l’aide en provenance du HRC pour le Grand Prix Polini du Japon de la semaine prochaine.

“Considérant d’où nous sommes partis et les problèmes que nous avons eus ce week-end, c’est un résultat correct et je suis satisfait,” a déclaré Elías qui tire des conclusions positives de la course de lundi soir qu’il avait commencée en 12ème position. “En termes de points, pour nous il aurait peut-être mieux fallu que la course soit annulée parce que nous savions que ça allait être difficile, mais si on m’avait offert la neuvième place vendredi, je l’aurais sûrement acceptée.”

“Je suis toujours meilleur durant les courses qu’en essais et ça a encore été le cas au Qatar où j’ai gagné trois places par rapport à ma position de départ,” a ajouté l’espagnol. “Ce n’est pas le genre de résultat que nous visons, mais étant données les circonstances nous avons obtenu de précieux points.”

“Nous avons eu un gros problème avec le châssis et les suspensions, ce qui a accéléré l’usure des pneus. Pour l’instant c’est notre principal problème. Avec l’équipe et éventuellement un peu d’aide de Honda nous verrons si nous pouvons mieux préparer la course au Japon.”

Tags:
MotoGP, 2009, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, Toni Elias, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›